Sélectionné pour vous :  Fonikè Mengué parle du Col. Doumbouya : "Le système contre lequel il a déclaré la guerre le 5 septembre lui a finalement fait la "peau"

Thierno Saïdou Diakité, consultant: « La qualification est encore possible pour le Horoya AC, difficile pour le Hafia et SOAR Académie » 

Le week-end dernier, plusieurs matchs du deuxième tour aller des préliminaires de la Ligue des Champions Africaine et de la Coupe CAF se sont joués à travers les différents stades du continent. Au compte des préliminaires de la Ligue des champions, le Hafia FC a concédé un nul ouvert (1-1) à Conakry contre le Wydad de Casablanca. Le Horoya AC en déplacement au Ghana, s’est incliné 3-1 face à Medeama. Et au compte des préliminaires de la Coupe CAF, SOAR Academie a pris une défaite à Conakry (2-1) contre l’Academie Amadou Diallo de la Côte d’Ivoire. Ce qui réduit la chance de ces représentants guinéens pour une qualification à la phase de groupes.

Interrogé par un de nos reporters sur le bilan des trois clubs guinéens en compétition Africaine, le consultant sportif Thierno Saïdou Diakité a dressé un bilan mitigé pour l’ensemble de ces clubs guinéens, même s’il pense que le Horoya AC a une légère chance de se qualifier grâce à son expérience.

« À la suite des matchs aller du second tour préliminaire de la Ligue des champions Africaine et la coupe CAF, le bilan des représentants guinéens est quelque peu mitigé. Sur trois sorties, on enregistre deux défaites et un match nul. Ça va être très compliqué pour notre champion en titre le Hafia Football Club qui a été contraint au nul ouvert à Conakry face au Wydad de Casablanca. Vous savez les clubs maghrébin à domicile, ils sont souverains. Donc, il aurait été que le Hafia FC puisse gagner à Conakry avant d’aller défier le Wydad au Maroc. Il en est de même pour SOAR Académie qui s’est incliné à Conakry 2-1. Ça va aussi être très difficile pour SOAR Académie. Le Horoya AC en dépit de la défaite 3-1 au Ghana, je pense que compte tenu de son expérience dans cette compétition Africaine, a les meilleures chances de qualification. C’est vrai qu’il faut que le Horoya inscrive deux buts à Conakry sans encaisser. La qualification est encore jouable pour le Horoya AC, difficile pour le Hafia et SOAR à mon avis », a analysé Thierno Saïdou Diakité.

Sélectionné pour vous :  Kankan : un présumé voleur de moto battu à mort au quartier Briqueterie 

Selon le consultant sportif, la défaite des clubs guinéens lors du match aller est due à un manque de concentration.

« SOAR Académie a manqué de concentration et surtout d’attention, parce qu’ils ont été rapidement menés au score. C’est après qu’ils ont réduit le score. Je pense que ça, c’est un manque d’expérience. Pour ce qui concerne le Hafia, je pense que l’état de la pelouse a pénalisé les deux équipes. Les clubs guinéens dans leur ensemble ont été pénalisés du fait que le championnat n’a pas repris. Depuis l’arrêt de la saison à part le mini championnat qui a eu lieu à Yorokoguia, les clubs guinéens n’ont pas de compétition dans les jambes contrairement à leurs adversaires qui actuellement, sont en compétition. De façon générale, c’est un manque de compétition qui a pénalisé », a estimé Thierno Saïdou Diakité.

Les matchs retour auront lieu dans deux semaines dans les différents stades du continent.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...