Sélectionné pour vous :  Célébration de l’an 2 du CNRD: « on ne peut pas fêter le jour où on a été victime de coup d'État » (Marc Yombouno)

La Guinée est-elle sous menace des terroristes ? Ces révélations du procureur près le Tribunal de Kaloum

En frontière avec le Mali qui est secoué depuis quelques années par le terrorisme, la Guinée n’exclut pas qu’elle soit menacée à tout moment par les terroristes. Lors d’une rencontre que le ministre de la justice a eu ce vendredi, 17 novembre 2023 avec les magistrats, le procureur de la république près le Tribunal de première instance de Kaloum a fait quelques révélations.

Mamoudou Magassouba a fait savoir que la présence des terroristes, notamment en Haute-Guinée et en Guinée Forestière a été à un moment donné signalée à son parquet.

« Par rapport aux menaces de terrorisme, c’est vrai. Ça nous a été annoncé lors des séminaires qu’on a eu où on a signalé la présence des terroristes dans la zone de KanKan, Mandiana et un peu vers la forêt. En fait, c’est des zones de passage. Ils ne viennent pas pour rester, ils viennent soit pour des activités dans les zones minières », a-t-il déclaré.

En cas d’éventuelles situations, est-ce que le parquet de Kaloum est près aujourd’hui à pouvoir instruire des tels dossiers ? C’est l’inquiétude du ministre de la justice. Sur la question, le procureur près le Tribunal de Kaloum, seule juridiction compétente de cette affaire de terrorisme en Guinée rassure.

« A date, le doyen des juges d’instruction et moi, nous avons été formés pour la prise en charge, pour la direction des enquêtes en temps de crise et comment prendre en charge éventuellement les victimes, comment mobiliser les enquêteurs et comment diriger les enquêtes », a dit le chef du parquet du Tribunal de Kaloum.

Mamadou Magassouba souligne que deux dossiers liés au terrorisme sont même déjà en instruction au TPI de Kaloum et ceux qui ont été arrêtés sont en détention à la maison centrale de Conakry.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : L'armée guinéenne célébrée sur fond des relations civilo-militaires

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...