Sélectionné pour vous :  Guinée : vers la reprise des manifestations pour le retour à l'ordre constitutionnel 

Affaire Karamo Solo-Ligue Islamique Régionale de Kankan : Youssouf Kaba « Kassouf » dénonce un manquement…

Après avoir chargé le gouverneur de la région de Kankan lors d’une de ses récentes sorties concernant une affaire opposant les trois ligues islamiques de Kankan à El Hadj Cheick Souleymane Sidibé « Karamo Solo », Youssouf Kaba exprime son mécontentement face à cette situation qui occupe le centre des débats. Cette fois-ci, le très célèbre Kassouf Kaba s’en prend à l’administration guinéenne dans cette affaire.

Notre interlocuteur se dit très remonté par le fait que les sages de Kankan, selon lui, soient toujours humiliés par un individu ».

« Ce que nous constatons ici, c’est qu’il y a une sorte de sabotage ou de manquement au sein de l’administration guinéenne. Pour des gens sérieux, lorsque des documents corrects, conformes à l’administration guinéenne circulent et suivent les procédures normales pour aboutir à des décisions, et qu’on apprend ensuite que ces décisions sont annulées par un document qui ne respecte aucune démarche administrative, cela pose problème. Ce que les gens oublient, ce n’est pas un problème religieux qui se passe actuellement à Kankan, mais une arnaque religieuse qui cherche à semer la pagaille pour attirer l’attention sur lui. Nous sommes aujourd’hui opposés à la prise des décisions arbitraires concernant cette situation. Il est impératif que les autorités à tous les niveaux assument leurs responsabilités pour résoudre définitivement ce problème. Nous avons fait preuve de beaucoup de patience, nous avons respecté et continuons de respecter, mais nous n’accepterons jamais que des individus mal intentionnés viennent semer la pagaille dans la grande cité sainte de Nabaya. C’est inacceptable. Si le secrétariat général des affaires religieuses veut lever la suspension de Solo aujourd’hui, il doit au moins respecter leur représentation ici à Kankan », a-t-il dit.

Sélectionné pour vous :  Siguiri: un présumé bandit en possession de munitions et une arme de fabrication traditionnelle mis aux arrêts

Pour ce natif de Kankan, le président de l’Association Nourdine Islam est soutenu par des personnes qui souhaitent humilier la notabilité de Kankan.

« Mon état d’esprit est empreint de déception, car si ce document est diffusé à la télévision nationale, les membres du gouvernement ne pourront pas dire qu’ils ne sont pas au courant. Le Premier Ministre ne pourra pas dire qu’il n’est pas au courant. Toutes les autorités de Kankan ne pourront pas dire qu’elles ne sont pas au courant. Aujourd’hui, je pensais qu’elles auraient convoqué une réunion d’urgence impliquant les parties concernées, mais cela n’a pas été fait et les choses se déroulent comme si de rien n’était dans cette ville. Nous ne devrions pas nous résigner, il semble que ce sont des individus qui poussent Solo à humilier les sages de Kankan. Nous voulons connaître ces personnes, car Solo seul ne peut pas défier les trois ligues de Kankan, ni même les habitants de son quartier. Cela est prouvé par cette deuxième décision maladroite. Nous implorons ces personnes d’arrêter, de ne pas perturber ce paradis religieux de Kankan. Solo ne peut pas faire la loi à Kankan ; le pays est régi par des lois et la ligue islamique est fondée sur des lois », indique Kassouf Kaba.

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

 

611 30 36 09

Laisser une réponse
Share to...