Sélectionné pour vous :  Labé : un apprenti maçon accusé d'avoir violé une fille de sept ans, à Fafabhé

Affaire leaders du FNDC-Charles Wright : Fonikè Menguè récuse le juge Ibrahima Sory 2 Tounkara pour « partialité notoire et avérée »

Oumar Sylla alias Fonikè Menguè a mis sa menace à exécution. Dans une lettre adressée ce jeudi, 22 juin 2023 au président de la Cour d’Appel de Conakry, le coordinateur national du FNDC a sollicité la récusation pure et simple du juge Ibrahima Sory II TOUNKARA, Président du Tribunal de Première Instance de Dixinn en charge du dossier contre Charles Wright « pour partialité notoire et avérée dans la conduite du procès ».

En portant plainte contre Alphonse Charles WRIGHT devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn, dit Fonikè Menguè, « j’étais animé d’un sentiment de crainte que Monsieur Ibrahima Sory II TOUNKARA, son ami de longue date se saisisse de ce dossier pour jugement dès lors qu’il est de notoriété publique que ce magistrat est un juge naturellement acquis à la cause du pouvoir ».

Selon le coordinateur national du FNDC, le juge Ibrahima Sory 2 Tounkara s’est saisi de ce dossier pour juste organiser un procès expéditif, recevoir de fatidiques exceptions et déclarer l’action irrecevable pour certainement un privilège de juridiction. Ce, dit-il, dans le seul dessein de faire plaisir à son ami, le Ministre Alphonse Charles WRIGHT.

Ci-dessous cette copie de récusation !

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme à Kindia : Des albinos font des plaidoyers auprès des autorités
Laisser une réponse
Share to...