Sélectionné pour vous :  New-York : Le FNDC rencontre les Nations Unies pour discuter de la situation en Guinée

Blocage de Mosaiqueguinee.com en Guinée : Les responsables du site dénoncent cette restriction et menacent de saisir la justice

L’étau se réserve autour de plusieurs médias privés en Guinée. En effet, après le site d’informations Guineematin.com notamment, c’est autour de Mosaiqueguinee.com de connaître une restriction. Dans un communiqué parvenu au desk de Siaminfos.com ce jeudi, 11 janvier 2024, l’administration générale et la direction de publication du site ont dénoncé cette restriction et menacé de saisir la justice.

Ci-dessous, l’intégralité dudit communiqué !

C’est avec un grand étonnement que l’Administration Générale et la direction de publication du site d’informations générales Mosaiqueguinee.com, constatent que l’accès à notre média en ligne a été bloqué en Guinée.

En effet, cette situation déplorable qui a débuté dans la nuit du 02 au 03 janvier 2024, n’a fait l’objet d’aucune notification de la part des autorités concernées.

Alertée par de nombreux lecteurs, la direction de publication du site, a tenté de savoir les raisons de ce blocage. A cet effet, tous nos efforts en direction des autorités compétentes sont, jusqu’à date restés vains.

Sans un réseau privé virtuel (VPN), nos milliers de lecteurs ne peuvent accéder aux contenus de notre média en ligne. Ce qui cause d’énormes dommages, à la fois au plan financier et en termes d’audience, à notre quotidien d’informations en ligne.

L’Administration Générale et la direction de publication du site d’informations générales Mosaiqueguinee.com, condamnent avec la dernière énergie cette restriction imposée uniquement à notre journal en ligne en dehors de toute procédure régulière légale.

Elles se réservent le droit de saisir les juridictions nationale et supranationale pour être rétablies dans leurs droits et pour que force reste à la loi.

Sélectionné pour vous :  TPI de Coyah : ouverture ce mardi du procès de l'artiste Jack Woumpack...

Le Directeur de Publication

Mohamed Bangoura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...