Sélectionné pour vous :  CRIEF : Les avocats de l'État demandent la confiscation de l'ensemble des biens de Souleymane Traoré, saisis dans le dossier

Inc€ndie à Kanda (Faranah) : des personnes de bonne volonté volent au secours des sinistrés

Des fonctionnaires et autres personnes de bonne volonté ont associé leurs efforts pour offrir un don aux sinistrés dont les cases ont brûlé le 27 décembre dernier, dans la sous-préfecture de Nafilia, relevant de la préfecture de Faranah. Ce don présenté aux villageois, est composé d’habits et de chaussures.

La remise de ce don a eu lieu ce mercredi, 10 janvier 2024 à Kanda, en présence des autorités et citoyens de la localité. Devant cette population, le secrétaire général chargé des affaires administratives à la préfecture de Faranah, Florentin Sagno a exprimé son regret vis-à-vis de cet incendie dévastateur avant de présenter ledit don.

« Ce qui vous est arrivé, peut arriver à tout le monde mais prennez courage. Le préfet et le Gouverneur nous ont mandaté de venir vous remettre ce don. Nous ne sommes pas venus pour remettre ce don à une seule personne. Ce don doit rester ici. Je ne veux pas entendre qu’une partie de ce don est envoyée ailleurs. Nous prions Dieu que cela ne se répète plus dans nos communautés. Ce don est l’expression de la volonté des personnes de bonne volonté à travers les religieux et les fonctionnaires de Faranah », a-t-il lancé.

Pour sa part, le coordinateur préfectoral de l’action humanitaire de Faranah, Naman Kourouma a lancé un appel aux sinistrés.

« On dit que mieux vaut prévenir que de guérir. Au lieu de parler de l’incendie, nous leur demandons d’assainir l’alentour du village. Pour les préparations de nourriture, il faut qu’ils fassent ça les matins de 8 heures à 9 heures et le soir de 18 heures à 19 heures. Mais il faut éviter de préparer au-delà de 11 heures. De nettoyer les alentours des habitations, mais aussi tout ce qui peut entraîner la flamme dans le village », a-t-il préconisé.

Sélectionné pour vous :  Grève des gardes pénitentiaires : Charles Wright sort du silence et fait une invite aux agents (Communiqué)

Les bénéficiaires de leur côté, n’ont pas caché leurs sentiments. C’est le cas de Samah Oularé, chef secteur de Kanda qui, dans son intervention, a formulé une demande au nom de ses citoyens.

« Nous sommes tres ravis de recevoir ce don. Nous remercions tous ceux qui ont contribué. Cependant, nous vous formulons une demande de nous aider pour la construction de notre Mosquée et le reprofilage de notre route », a-t-il lancé.

S’exprimant au nom des femmes, Fatoumata Oularé a aussi plaidé.

« C’est pour nous les femmes une joie immense. L’assistance que vous venez de nous faire nous va droit au coeur. Nous étions vraiment inquiets par rapport à cette situation, mais avec ce coup de main, l’espoir renait. Que Dieu vous récompense », a-t-elle lancé.

Pour rappel, cet incendie a sur son passage a touché 10 familles, a consumé 24 cases, 40 sacs de riz, 5 sacs de fonio, 22 sacs de manioc, 29 sacs d’arachide et 5 millions de francs guinéens, selon les informations rapportées par notre correspondant basé dans la localité.

 

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...