Sélectionné pour vous :  Guinée/Assurances : La Banque centrale retire les agréments de la MUTRAGUI et de la SONAG 

Agriculture : le ministre Nagnalen annonce la baisse du prix de l’igname en fin septembre en Guinée

Le ministre guinéen de l’Agriculture et de l’Élevage était ce mercredi, 13 septembre 2023 l’nvité de l’émission  »le gouvernement vous écoute » de la télévision nationale où il s’est longuement prononcé sur des sujets liés à son département. Il s’agit notamment des efforts fournis par les autorités de la transition pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en Guinée.

À en croire Mamadou Nagnalen Barry, « l’année passée, on a beaucoup investi dans la production de la pomme de terre et on a fait une production record de la pomme de terre dans notre pays. Et, les prix on fortement baissé. Jusqu’en fin juin, la pomme de terre s’est vendue à un prix très bas parce que l’investissement a donné. Entre 2021 et 2022, les importations de riz de la Guinée ont baissé d’environ 1200 milliards à plus de 800 milliards. On a plus de 300 milliards de baisse des importations en valeur. En volume, les importations ont baissé de 9 % entre 2021-2022. Ce sont des résultats », a fait savoir le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage.
Selon Mamoudou Nagnalen Barry, cette année, son département a beaucoup plus investi dans la production de l’igname qui, selon lui, connaîtra une baisse considérable fin septembre.

« Cette année, on a investi massivement dans l’igname. Nous avons espoir qu’à partir du mois de septembre, vous allez sentir l’effet sur l’igname. Le prix de l’igname va baisser en fin septembre. Et là où nous sommes, les producteurs d’igname nous ont contacté pour qu’on facilite l’exportation de l’igname sur le Mali parce qu’ils pensent qu’on ne pourra pas consommer toute l’igname qu’ils sont en train de produire », a martelé le ministre guinéen de l’Agriculture et de l’Élevage.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : Lancement du deuxième Salon d'orientation des bacheliers

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...