Sélectionné pour vous :  Bella Kamano à propos de l'installation des délégations spéciales: "Il faut que ces gens là soient chassés à la tête des Mairies"

Boycott des activités du gouvernement : des sanctions annoncées contre les médias qui ne respectent pas la mesure (Tham Camara)

Le boycott de toutes les activités du gouvernement et des organes de la transition est l’une des mesures prises lundi dernier par les associations de presse et le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée (SPPG) lors d’un conclave.

Malheureusement, cette mesure est ignorée par certains médias. Les activités comme le débat d’orientation constitutionnel, la semaine nationale des métiers de l’information et de la communication et d’autres activités organisées par les ministères ou organismes publics sont bel et bien en train d’être couvertes par des médias.

Face à cette situation, les organisations et le syndicat de la presse pourraient prendre des sanctions contre ces médias, selon le président de l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL).

« Nous allons faire le point là-dessus. Ceux qui n’ont pas été solidaires, nous en tiendrons compte. Si quelque chose leur arrive demain, il ne faut pas qu’ils s’attendent à une quelconque solidarité. En plus de cela, il n’est pas exclu qu’il y ait des sanctions financières lors du partage de la subvention », a martelé Amadou Tham Camara ce vendredi sur Espace FM dans l’émission « Les Grandes Gueules ».

Selon nos informations, une réunion technique des associations et du syndicat de la presse est prévue cet après-midi à la Maison de la presse. Une réunion au cours de laquelle des décisions seront prises.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :   Kintinian (Siguiri ): des jeunes de Fatoya en colère s'attaquent au commissariat de police de leur localité
Laisser une réponse
Share to...