Sélectionné pour vous :  Affaire Remy Lamah à la CRIEF : le parquet spécial requiert la fin de la poursuite pour délits non constitués au bénéfice du doute

Conakry : le ministre Guillaume Hawing pose la première pierre pour la construction des écoles modernes de type Barry Diawadou

La pose de la première pierre du méga projet concernant la construction des écoles modernes en Guinée a eu lieu ce samedi, 29 juillet 2023, à Conakry. C’est l’école primaire Petit Simbaya dans la commune de Ratoma qui a servi de cadre à cette cérémonie, en présence du ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation et ses homologues de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, de l’Urbanisme et de l’habitat, chargé de la récupération des domaines spoliés de l’Etat et le ministre chef de cabinet à la présidence de la République.

C’est une initiative présidentielle. Il s’agit de doter de la Guinée des infrastructures scolaires modernes. Au total, 4 établissements secondaires modernes de type de l’école Barry Diawadou construite sur les ruines de l’ancien domicile de Cellou Dalein Diallo seront construits à travers ce projet au profit des autres communes de la ville de Conakry.


« Nous avons constaté qu’il y avait un problème au niveau du pré-scolaire. Les enfants des pauvres n’avaient pas la chance d’aller vite à l’école. Et il est clairement établi scientifiquement qu’un élève qui part tôt à l’école a une capacité plus cognitive que celui qui part tard à l’école. Donc, nous nous sommes dit qu’il faut la même chance aux pauvres d’envoyer très tôt leurs enfants à l’école. Nous sommes sur ce terrain. Et cette chose que vous voyez là, est une initiative présidentielle. Depuis l’année dernière, nous avons construit une école qui remplit à toutes les commodités de haut standing à Dixinn. C’est la même chose que nous sommes en train de répéter sous la clairvoyance, le financement et le guide du chef de l’Etat, président de la transition dans toutes les communes de Conakry. Et ce n’est pas seulement à Conakry, dans les prochains jours vous allez voir les poses de la première pierre des écoles type Barry Diawadou à l’intérieur du pays. En tout et pour tout, 100 sont prévues », a dit le ministre Guillaume Hawing.
Contrairement à l’école Barry Diawadou qui est une école primaire, ce projet quant à lui, va procéder à la construction des collèges dans les communes de Ratoma, Matam et Matoto, selon le directeur du service national des infrastructures et équipements scolaires.

Sélectionné pour vous :  Dr Faya Millimouno met en garde le CNRD : « Nous dénoncerions si on devait reprendre le dialogue qui a été fait »

« Chaque collège sera composé de 18 salles de classes, une direction, une salle informatique, un laboratoire, un terrain multidisciplinaire et des blocs des latrines. Le bâtiment permettra également à toute personne de mobilité réduite d’y accéder et aux annexes également. Ces nouvelles constructions permettront d’offrir un environnement d’apprentissage moderne et adapté aux besoins des élèves et un lieu de travail de qualité pour les professeurs et le personnel d’encadrement également », a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le maire de la commune de Ratoma se réjouit d’une action salvatrice pour sa circonscription.

« C’est avec une grande joie que nous recevons aujourd’hui cette grande cérémonie qui consiste à la pose de la première pierre de la construction d’un établissement secondaire moderne de type Barry Diawadou. Notre joie est d’autant plus importante que sur les 1580 écoles enregistrées à Ratoma, il n’existe que 67 écoles publiques et seulement 19 établissements secondaires, donc c’est une joie très grande pour nous de recevoir cette infrastructure », a déclaré Alpha Oumar Sacko.

Il faut signaler que le délai d’exécution de ce projet est de 07 mois.

 

Cheick Fantamadi et Ibrahima Camara pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...