Sélectionné pour vous :  Le PM Bah Oury aux acteurs socio-politiques : « La Guinée a besoin d’apaisement, d’une profonde décrispation »

Cas des enseignants contractuels : Le gouvernement propose le paiement graduel des arriérés de salaire avant la rentrée des classes

Malgré les nombreux mouvements de colère et de protestations faits par les enseignants contractuels pour exiger le paiement de 9 mois de leurs arriérés de salaire, le gouvernement guinéen se dit pratiquement incapable de procéder au paiement total. Par conséquent, il propose le paiement graduel. C’est en tout cas, le compte rendu fait ce mercredi, 27 septembre 2023 par la coordination nationale des enseignants contractuels de Guinée. C’était à l’occasion d’une assemblée générale tenue à Conakry.

Selon le coordinateur national des enseignants, le gouvernement guinéen promet de payer une bonne partie des arriérés de salaire avant la rentrée des classes prévue le 03 octobre prochain. C’est du moins ce qui a découlé de la rencontre qui a eu lieu entre membres du gouvernement et responsables de la coordination des enseignants contractuels.

« Ils ont dit que payer intégralement nos arriérés de salaires est pratiquement impossible. Que même s’ils ont la volonté, mais qu’ils n’ont pas les moyens. Cependant, qu’ils nous proposent le paiement graduel. Qu’ils vont payer une bonne partie bien avant la rentrée des classes et le reste sera payé courant l’année scolaire prochaine », a fait savoir Alseny Mabinty Camara dans son compte rendu.

Pour l’opération d’authentification des diplômes, le secrétaire général de la CENEG dans son compte-rendu a annoncé que sur 16 763 diplômes traités, 13 052 sont jugés vrais, 110 falsifiés et 1 424 attestations diverses décelés.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  La junte prête pour les funérailles de Djéné Kaba : « Toutes les dispositions sont prises pour lui rendre les hommages dûs à son rang » (Ousmane Gaoual)
Laisser une réponse
Share to...