Sélectionné pour vous :  Guinée : les prix de vente du gaz butane aux consommateurs revus de nouveau à la baisse

Cascade d’incendies à Conakry : « C’est une colère divine qui est en train de se déverser sur les Guinéens », selon Aboubacar Soumah 

À Conakry, les incendies continuent de faire des victimes. Les cas les plus récents sont l’incendie survenu au ministère de la Culture, celui du Camp Samory Touré et à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia. Une triste réalité qui pousse certains acteurs sociaux et politiques à réagir. C’est le cas d’Aboubacar Soumah, président du parti GDE.

Pour cet acteur politique qui exprime son inquiétude face à cette réalité, « c’est une colère divine qui est en train de se déverser sur les guinéens. De la lutte pour l’indépendance à maintenant, la Guinée va d’injustice en injustice. Les plus forts ont raison. Ils font ceux qu’ils veulent, personne ne les arrête, personne n’a le courage de leur dire la vérité, ni de défendre sa dignité humaine. Tout le monde constate que les faibles sont encrassés et les fort sont applaudis. Je pense que cela doit interpeller toutes les bonnes consciences pour que nous rectifions nos comportements. Ce qui est en train de se passer dans notre pays aujourd’hui est inquiétant », a-t-il laissé entendre avant d’appeler l’État à engager des enquêtes sérieuses pour situer les responsabilités vis-à-vis de ces sinistres.

« L’Etat doit engager des enquêtes sérieuses pour pouvoir identifier ou dénicher les auteurs de ces crimes pour qu’ils soient jugés et condamnés à la hauteur de leur forfaiture », a-t-il lancé.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Beyla : Fin du deuxième forum économique de la commune urbaine
Laisser une réponse
Share to...