Sélectionné pour vous :  Labé : un jeune homme d'une quinzaine d'années retrouvé mort dans une voiture au quartier Tata 2

Célébration de la fête de tabaski à Boké : une forte mobilisation des fidèles musulmans dans les aires de prière

Les fidèles musulmans du monde entier ont célébré ce mercredi, 28 juin 2023 la fête de tabaski. A Boké, c’est le premier Imam de la grande Mosquée de la ville qui a dirigé la prière à Salikéné. Dans son sermon, il a rappelé l’importance de cette fête de l’aïd el kebir avant d’inviter les autorités du pays à privilégier la cohésion et l’entente pour une meilleure réussite de la transition.

Ils étaient nombreux ce matin les fidèles musulmans de la ville de Boké à rallier les différents sites de prière de la commune pour accomplir leur devoir religieux. A salikéné dans le quartier Dibiya, c’est El hadj Mamadou Guirassy qui a dirigé la prière. Dans son sermon, le premier imam de la grande Mosquée de Boké a appelé les Guinéens à œuvrer pour la paix et la quiétude sociale dans le pays. ElHadj Mamadou Guirassy a remercié le Tout Puissant Allah (Dieu) pour sa grâce et sa miséricorde. Ce jour de Tabaski, lendemain de la montée du Mont Arafat, selon lui, est un jour de pèlerinage, d’invocation, et de rapprochement pour la communauté musulmane.

Après avoir accompli son obligation religieuse, le préfet de Boké le colonel Seny Silver Camara a profité de l’occasion pour inviter sa population à cultiver l’enttente et l’amour du prochain.

« Nous rendons grâce à Dieu et sommes très reconnaissants envers lui pour la santé et la paix. Espérons qu’il va continuer de donner la santé et la prospérité afin qu’on vive de nombreuses fêtes de Tabaski. Je profite de cette occasion pour inviter mes concitoyens à vivre dans l’harmonie et la paix », a lancé le préfet de Boké.

Sélectionné pour vous :  Beyla/Préservation de l'environnement : 1 300 plants pour sauver les têtes de sources du Bembéya

Malgré la conjoncture actuelle que traverse le pays marquée par la cherté des prix, les fidèles musulmans de Boké ne cachent pas leurs sentiments de satisfaction.

« C’est vrai que les préparatifs de la fête ne se sont pas passés comme on le voulait mais nous sommes contents de vivre ce moment, de communier avec nos semblables, nos familles, gloire à Dieu », s’est réjoui Ousmane Sylla, citoyen de Boké.

Des prières et bénédictions pour la réussite de la transition ont ponctué la célébration de la fête de tabaski à Boké.

 

 

Boké, Bailo Bah pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...