Sélectionné pour vous :  Condamnation des manifestantes au TPI de Kankan: « Ceux qui pensent que c'est politique, c'est leur affaire » Procureur Diomandé)

Célébration de Noël à Kankan : ce message fort du Vicaire de la cathédrale Notre-Dame des Victoires aux promoteurs de l’h0mosexualité 

À l’instar de leurs compatriotes du pays et du monde, les fidèles chrétiens de Kankan ont célébré ce lundi, 25 décembre 2023, la nativité de leur Seigneur Jésus-Christ. À la cathédrale Notre-Dame des Victoires et de la Paix de Kankan, le message du vicaire Alexis Faya Wamouno portait sur la décision prise par le Vatican, invitant les fidèles chrétiens à bénir les couples homosexuels.

Pour ce responsable religieux, il est nécessaire de prier pour que cette pratique soit mise de côté plutôt que de l’encourager.

« Nous célébrons dans un sentiment marqué par la joie et l’allégresse. Nous jubilons en voyant cette foule immense venue de la ville et d’ailleurs pour célébrer la nativité de notre Seigneur Jésus-Christ, venu dans le monde pour nous sauver, nous libérer du péché et nous confier au Père. La décision prise à Rome est délicate car elle concerne la morale de l’Église et la vie intérieure de celle-ci. Le Vatican invite à la bénédiction de personnes de même sexe en couple, et cela est très délicat car Dieu ne veut pas d’union contre nature. Il veut des unions normales entre l’homme et la femme, fondant ainsi le foyer et procréant pour éduquer les enfants et contribuer à l’avancement de l’humanité. Cette décision, bien que motivée par la miséricorde, implique une approbation. Approuver le mal n’est pas de l’ordre de l’Église. Nous savons que ces unions de même sexe ne sont pas normales, et nous ne pouvons ni approuver ni reconnaître cela. C’est pourquoi nous cherchons à comprendre cette décision tout en priant régulièrement pour qu’elle soit levée. Dieu veut bénir tout le monde, mais il ne veut pas encourager le mal. Ces unions sont pour nous une forme de mal, et nous devons chercher non pas à les encourager, mais plutôt à les mettre de côté. Prions pour que ces personnes se convertissent, deviennent des individus normaux, mais ne les encourageons pas en les bénissant », a déploré le Vicaire.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : en tournée dans les sous-préfectures de sa juridiction, le préfet appelle ses citoyens à cultiver la paix

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...