Sélectionné pour vous :  Bras de fer entre Cheick Souleymane et des responsables religieux de Kankan : une plainte pour injures publiques déposée contre...

Kankan : un accident de la circulation fait plusieurs blessés au quartier Bordeau

C’est aux environs de 9 heures ce dimanche matin que cet accident de la circulation s’est produit au quartier Bordeau dans la commune urbaine de Kankan. Selon nos informations, la voiture a percuté deux enfants dont une fillette de 7 ans et un jeune garçon de 5 ans avant d’aller terminer sa course sur un poteau d’EDG. Les enfants ont été conduits d’urgence à l’hôpital régional où ils reçoivent des soins.

Après cet accident, des citoyens rouges de colère ont incendié le véhicule incriminé.

Interrogé par notre correspondant, Dr Yaraboye Koivogui chef du service des urgences de l’hôpital régional de Kankan est revenu sur l’état des victimes.


« Effectivement, nous avons réceptionné ce matin deux enfants qui ont été victimes d’un accident sur la voie publique. La première est une fillette qui a au moins ces 7 ans. Elle, son état est vraiment rassurant. Elle a reçu les premiers soins et elle est consciente et hors de danger. Le second qui est petit garçon, doit avoir ses 5 ans. C’est lui qui est dans un état comateux à cause d’un traumatisme crânien et une perte de connaissance. Donc, il est sous soins intensifs. Nous sommes en train de lui faire des soins nécessaires », a-t-il précisé.
Plus loin, le chef service des urgences de l’hôpital régional de Kankan a appelé les usagers au respect du code de la route. Il a également profité de l’occasion pour interpeller les parents et la sécurité routière.
« Les conseils que je voulais prodiguer aux usagers de la route, c’est toujours observer les codes de conduite de la route. C’est ce qui fait défaut parce qu’en ville ici, les parents donnent des engins aux enfants qui n’ont aucun souci et qui n’ont aucune maîtrise de la direction. J’attire aussi l’attention de la sécurité routière, de nous aider en veillant sur le code de la route. Parce que n’importe qui circule maintenant en ville ici. Si le contrôle était strict, je pense que certains cas pouvaient être évités », indique Dr Yaraboye Koivogui.

Sélectionné pour vous :  Ibrahima Diallo empêché de voyager : « Par endroit, il essaie de se déduire de la procédure » (procureur général)

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...