Sélectionné pour vous :  Siguiri : le corps sans vie d'un enfant de onze ans repêché au fleuve Djoliba

Collège Yaguine et Fodé : Sur 1665 élèves programmés, seulement 25 se sont présentés à l’école

Comme dans plusieurs établissements d’enseignement publics visités ce mardi 3 octobre 2023 dans la commune de Matoto, la rentrée des classes a été aussi effective au collège Yaguine et Fodé de Yimbaya. Selon le constat du principal dudit collège que nous avons interrogé, seulement les enseignants ont massivement répondu à l’appel en lieu et place des élèves.

Cette faible affluence des élèves à chaque première semaine de la rentrée des classes est devenue une coutume en Guinée, regrette Kabassan Condé. Mais pour cette année, le principal du collège Yaguine et Fodé ose croire qu’elle s’explique par le simple fait que c’est le lendemain de la fête de l’indépendance. D’ailleurs au sein de son établissement, seulement 25 élèves se sont présentés sur 1665 programmé.

« Ce qu’on doit retenir de cette première journée de la rentrée des classes au collège Yaguine et Fodé, c’est la faible mobilisation des élèves. Et je pense que cela est dû à la fête de l’indépendance. Mais les enseignants eux quand-même ont répondu à l’appel. Si vous prenez les dispositifs pris au sein de l’établissement, tout est dans les normes. Aujourd’hui, nous avons programmé 23 groupes pédagogiques, et pour les 23 groupes pédagogiques justement, nous avons programmé 23 enseignants. Nous avons programmé 1665 élèves et sur les 1665 malheureusement, nous avons connu la présence de 25 élèves. Sur les 25, il y avait 6 filles », a-t-il indiqué.

Et malgré l’insuffisance du nombre d’élèves présents, il faut quand-même dire que les cours ont démarré dans cette école. Mamadou Kandas Condé, professeur de français en 8e année a déjà commencé son cours par une lecture expliquée sur les besoins fondamentaux de l’homme avec seulement 4 élèves.

Sélectionné pour vous :  Kankan : un jeune homme d'une vingtaine d'années retrouvé mort dans un caniveau au quartier Missirakökö

« Ce que je vais dire à ceux qui sont à la maison, c’est de venir, parce que nous avons un programme contraignant. Aujourd’hui déjà, nous allons faire 0,86%. Ceux qui enseignent le français, ceux qui enseignent l’histoire et la géographie doivent faire 3,44%. Et il y a une période qui est définie, donc si tu ne commences pas à temps, franchement tu ne peux pas vite finir le programme. Dans la logique de terminer mon programme, j’ai commencé mes cours aujourd’hui », a-t-il fait savoir.

Pour pouvoir assurer l’effectivité des cours à partir de cette rentrée des classes, le principal du collège Yaguine et Fodé appelle les parents à laisser leurs enfants venir à l’école.

 

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...