Sélectionné pour vous :  Vers une manifestation anti Doumbouya à New York ? : « Ce sont les conséquences d’avoir renié les engagements du 5 septembre 2021 » (Cellou Baldé)

Conakry : Le maire de Matam lance l’opération de restauration du couvert végétal de sa commune

Le maire de la commune de Matam à procédé ce mercredi 05 juillet 2023 au lancement de l’opération de restauration du couvert végétal de sa commune.

Cette initiative de l’exécutif communal de restaurer le couvert végétal dans la commune de Matam, consiste à planter des arbres sur les axes principaux, secondaires mais aussi dans certaines écoles et églises. Pour un début, il sera question de mettre en terre des arbres le long de la route Niger, Carrefour Constantin -Bonfi. Une initiative qui est partie d’un constat, selon le maire de la commune Ismaël Condé.

« Ce projet tenait à cœur l’exécutif communal depuis notre arrivée dans cette commune. Cette commune nous a vu grandir. Avec l’évolution des choses, nous avons commencé à voir notre commune se dénaturer. On voyait les cocotiers disparaître, on voyait des palmiers disparaître. Ça nous a tiqué, on ne pouvait pas rester comme ça. Si les Matamkas nous ont fait confiance, ils nous faut aussi restaurer le couvert végétal de cette localité. C’est ainsi qu’on s’est dit qu’il faut commencer un projet pilote, qui pourra inspirer les autres communes. Matam est toujours la locomotive des autres communes de Conakry. Le projet concerne un axe pour le moment. Il partira du carrefour Constantin à Bonfi », laisse entendre le maire.

Le terminalia, c’est l’espèce d’arbre choisie, pour restaurer l’axe Carrefour Constantin-Bonfi. Après cette phase, Ismaël Condé et son équipe comptent bien élargir le reboisement dans certains coins de Matam.

« Une fois que ce projet pilote aura donné les résultats escomptés, l’objectif est de planter plus de 5 milles arbres le long de l’ensemble de nos artères principaux et secondaires. Les écoles et les églises sont aussi prévues. Le couvert végétal de Matam doit être restauré. Déjà, y a 100 arbres qui ont été mis en terre. Aujourd’hui, nous sommes à la phase du lancement officiel, chacun va planter un arbre et l’entretien de ces arbres nous reviendra », dit-il.

Sélectionné pour vous :  Certificat d'Études Élémentaires (CEE) à Ratoma : la première épreuve lancée par la ministre de l'Enseignement supérieur

 

Ibrahima CAMARA pour sisminfos.com

Laisser une réponse
Share to...