Sélectionné pour vous :  Le Barreau de Guinée prend l'engagement pour la reprise du procès du 28 sept mercredi : « Les lignes ont beaucoup bougé »

Désistement de Macky Sall: « Dos au mur ou pas, il a pris conscience que les cimetières sont remplis de personnes qui se croyaient indispensables » (Me Traoré)

Dans une adresse à la nation lundi dernier, le président sénégalais Macky Sall, a déjoué les pronostics en décidant de renoncer à sa candidature pour la présidentielle de 2024. Une décision largement commentée en République de Guinée où certains pensent que Macky a renoncé à cause de la pression de la rue.

Selon Me Mohamed Traoré, conseiller national de la transition en Guinée, le président Sénégalais a pris la bonne décision.

« Le Président Macky Sall, dos au mur et contraint par la pression de la rue, a fini par céder, disent certains. Mais, il faut reconnaître que sa démarche est plus sage que celle qui aurait consisté à s’obstiner à briguer un 3ème mandat, se faire élire au prix de plusieurs morts, et se voir déloger du palais de la présidence de la République quelques mois après par des militaires. Comme ce qui s’est passé dans un pays voisin du Sénégal, Macky Sall a démontré que le Sénégal dépasse sa personne et qu’il a un code d’honneur comme il l’a dit dans son adresse à la Nation », dit l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée avant de poursuivre:

« Le Sénégal est rempli de personnes capables de le tirer vers l’émergence, a-t-il déclaré. Et c’est cela la vérité. En Guinée, celui qui croyait qu’il était indispensable ou que certains présentaient à cause de leurs intérêts égoïstes comme irremplaçable, se trouve où aujourd’hui ? Même ceux qui le soutenaient ou faisaient semblant de le soutenir, notamment les femmes qui auraient payé sa caution pour l’élection présidentielle de 2020 l’ont totalement oublié », rappelle l’avocat.

Sélectionné pour vous :  Mamou: une mère de famille décède suite à une électrocution au quartier Poudrière

Pour lui, « contraint ou pas, dos au mur ou pas, merci Monsieur le Président d’avoir pris conscience que les cimetières sont remplis de personnes qui se croyaient indispensables. Vous avez apporté votre part de contribution à l’avènement d’un Sénégal émergent. Personne ne pourra vous enlever ce mérite, même vos adversaires », a conclu Me Mohamed Traoré.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...