Sélectionné pour vous :  Fête de Tabaski en Guinée : le gouvernement fait une invite aux transporteurs routiers et à la population 

CRIEF : Damaro Camara obtient une mise en liberté provisoire avec de nombreuses restrictions

C’est une bonne nouvelle pour Amadou Damaro Camara. Après 18 mois de détention provisoire à la maison centrale de Conakry, l’ancien président de l’Assemblée nationale vient d’obtenir une mise en liberté devant la chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

Par ailleurs, Amadou Damaro Camara a été soumis à de nombreuses restrictions à savoir : ne pas sortir des limites territoriales de Conakry, remettre au greffe de la Cour de ce siège ses documents et autres titres de voyage, éviter tout contact avec la partie civile et les autres témoins, éviter toute communication de nature à compromettre la sérénité de la procédure, se présenter régulièrement aux audiences de la Cour. En outre, la Cour prévient que la violation d’une seule de ces mesures entraînera la révocation de la présente décision.

A rappeler que l’ex président de la neuvième législature est poursuivi dans un détournement des deniers publics, enrichissement illicite, prise illégale d’intérêt portant sur un montant de 15 milliards de francs guinéens destinés à la construction de la future Assemblée nationale guinéenne.

 

Depuis la CRIEF, Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Libération de l'internet en Guinée : La MAOG réclame une communication officielle et fait des recommandations
Laisser une réponse
Share to...