Sélectionné pour vous :  Un convoi de Guinéens affronte la route pour aller soutenir le Syli de Guinée : "Nous allons en Côte d'Ivoire pour prendre la coupe"(chef de mission)

Aliou Bah après la célébration de l’Aïd El Kebir à Labé : « C’est pour moi, une joie immense de prier à Labé où j’ai étudié et grandi »

Depuis quelques jours, le président du parti mouvement démocratique libéral, Aliou Bah est à Labé pour la célébration de l’Aïd El Kebir (fête de Tabaski). Une occasion pour lui d’être auprès des siens.
Au micro de notre correspondant basé dans la ville de Karamoko Alpha, le président du parti MoDel a exprimé sa joie avant de faire une invite aux ressortissants de la ville.

« En tant que fils de Labé, chaque année, je viens célébrer la Tabaski aux côtés de la famille, des amis, des proches. C’est pour moi, une joie immense de prier à Labé où j’ai étudié et grandi. Donc, tout est important pour moi ici parce que tout a un symbole pour ma vie. Dieu merci, la fête s’est bien passée. Beaucoup de vœux ont été exprimés et je prie le bon Dieu d’exhausser ces vœux pour nous. A côté, que le peuple de Guinée dans son entièreté puisse célébrer cette fête dans la joie, l’harmonie et la convivialité », a-t-il lancé avant de réagir aux discours des autorités administratives.

« Beaucoup de choses ont été dites, ce sont de bons discours. Nos autorités, que ce soit au niveau régional, communal, font beaucoup d’efforts pour que les uns et les autres vivent en harmonie. Les messages de paix, de chemin social sont toujours passés en priorité. Malheureusement, beaucoup d’accidents de la circulation se sont produits et c’est une occasion pour moi de présenter mes condoléances aux différentes familles éplorées. Et que le tout-puissant Allah leur accorde sa grâce et le paradis », a-t-il ajouté.

Sélectionné pour vous :  Urgent : Bah Oury nommé premier ministre, chef du gouvernement

Avant de terminer ses propos, Aliou Bah a aussi réagi aux doléances du maire, qui a demandé aux ressortissants de Labé de participer au développement de la localité.
« C’est une très bonne chose et je pense que les uns et les autres font des efforts pour cela. C’est vrai qu’on doit améliorer. Et le maire a insisté sur un fait que je partage, la meilleure organisation de tout ce que nous faisons comme initiative. Sinon, je suis de ceux qui constatent que dans nos régions, les ressortissants font beaucoup d’efforts pour le développement local tant au niveau des infrastructures et des programmes éducatifs et sociaux. Maintenant, il faut savoir harmoniser tout ça pour que ça soit vraiment une énergie qui se transforme en développement réel. Je crois que cet appel est entendu et il faut que les uns et les autres puissent communiquer davantage. Parce que chaque année, nous voyons les ressortissants des localités venir. Donc, je souscris à ce message et j’encourage les uns et les autres à souscrire également », a-t-il lancé.

 

 

Labé, Bachir Diallo pour siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...