Sélectionné pour vous :  Mamou : Beaucoup de jeunes femmes abandonnent leurs foyers pour emprunter le chemin de l'immigration clandestine

Des étudiants fictifs à l’Université Kofi Annan ?: «Il n’y avait pratiquement pas d’indices pour poursuivre, mais…» (Aly Touré)

Le procureur spécial près la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) s’est exprimé ce mercredi, 19 juillet 2023, sur le cas « supposé » des étudiants fictifs à l’Université Kofi Anan de Guinée qui a coulé beaucoup d’encre et de salive dans l’opinion nationale.

L’université et son fondateur sont accusés par certains de gonfler le nombre d’étudiants qui fréquentent l’institution à l’effet de surfacturer l’État qui payait pendant plusieurs années les bourses d’études de ceux-ci.

Selon le procureur Aly Touré, aucune charge suffisante n’a été trouvée dans le dossier de l’université Kofi Annan après l’enquête préliminaire faite par les officiers enquêteurs de la gendarmerie nationale.

« Le cas de l’université Kofi a fait l’objet d’une enquête préliminaire par la Direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale, le procès-verbal est venu avec toutes les pièces à l’appui, nous avons analysé les dossiers. A travers ce qui nous a été transmis, nous avons trouvé qu’il n’y avait pratiquement aucune charge, aucun indice pour nous à l’effet de poursuivre l’université, pas le fondateur mais l’institution. On n’avait pas trouvé de charges, d’indices en ce moment pour poursuivre. Donc, on a procédé à ce qu’on appelle un classement sans suite », a-t-il laissé entendre Djoma Médias.

Mais, précise le procureur spécial près la CRIEF, ce classement sans suite ne veut pas dire que l’affaire est clause.

« Le jour où des indices seront révélés, et que ces indices se trouvent sérieux, nous allons poursuivre. Pour le moment, ce qui m’a été transmis, j’ai analysé, je ne trouve pas d’infractions. Mais si d’autres éléments arrivent dans le dossier et qui montrent effectivement qu’il y a commission d’une infraction, rien ne nous empêche d’engager la poursuite », a rassuré Aly Touré.

Sélectionné pour vous :  Boké/mines : toutes les activités minières de la CBG  sur le corridor Sangaredi Kamsar bloquée suite à un accident de train

 

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...