Sélectionné pour vous :  Crise au sein de la Fédération guinéenne de football: ces propositions de solutions du consultant sportif, Thierno Saïdou Diakité

Faranah : Le Fonds de Développement Social et de I’indigence offre des titres de prise en charge sanitaire gratuite aux indigents

Dans le cadre de l’amélioration de la santé de la population, la gouvernement guinéen à travers le ministère de l’action sociale, de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables ne cesse de multiplier les efforts. Ce mercredi 19 juillet 2023, 67 indigents ont reçu leurs titres de prise en charge au compte de la région de Faranah. C’est le bloc administratif de la préfecture qui a servi de cadre à cette cérémonie de remise.

À cette occasion, Lansana Diawara, Directeur Général du FDSI a laissé entendre :

« Cette série de prise en charge sanitaire des guinéens indigents sur toute l’étendue du territoire national est la traduction de la volonté du président de la transition,Chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya de traiter tous les guinéens sur un même pied d’égalité.

Je voudrais donc saisir cette opportunité pour remercier le président de la transition, chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya pour sa volonté à instaurer une politique visant à réduire les inégalités sociales et lutter pour la couverture sociale inclusive dans notre pays.

Je profite de cet instant cérémoniel pour vous faire le point des prises en charge sanitaires depuis l’avènement du CNRD au pouvoir et mon arrivée à la tête de la Direction Générale du Fonds de Développement Social et de l’Indigence :

113 malades indigents ont bénéficié de prise en charge sanitaire en 2022.

Pour l’année 2023 nous avons prévu de prendre en charge 2730 malades indigents sur toute l’étendue du territoire national.

Tous ces accomplissements ont été rendus possibles grâce au soutien et l’accompagnement du Chef de l’État, le colonel Mamady Doumbouya et de Madame le Ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables. »

Avant de clore son intervention, Lansana Diawara a, au nom de sa Direction, pris un engagement : « La Direction Générale du Fonds de Développement Social et de l’Indigence FDSI, par ma voix, prend l’engagement d’accompagner les bénéficiaires de ces prises en charge durant leurs processus de traitement, tout en respectant leur dignité conformément aux orientations du président de la transition, Chef de l’Etat, chef suprême des armées colonel Mamadi Doumbouya. »

Sélectionné pour vous :  Éducation : les étudiants guinéens à l'étranger annoncent une nouvelle série de manifestations devant les ambassades

Pour sa part, le gouverneur de la région administrative de Faranah Boundouka Condé a fait une invite au Fonds de Développement Social et de l’indigence :

« Je vous exhorte à poursuivre cette noble mission de soutien aux personnes démunies dans leur quête de santé et de bonheur. Ensemble, nous pouvons faire une différence significative et positivement impactante dans la vie de ces individus qui en ont désespérément besoin. Votre engagement et votre dévouement sont la pierre angulaire de notre société solidaire. Continuons à travailler ensemble pour construire un monde où chaque individu a la chance de vivre une vie saine et digne. »

Fanta Kébé, diplômée en économie finance venue de Kissidougou et bénéficiaire de cette prise en charge sanitaire a exprimé ses sentiments : « Je me réjoui d’être parmis les bénéficiaires de la prise en charge sanitaire gratuite initiée par le gouvernement guinéen à travers la Direction du Fonds de Développement Social et Indigents. C’est pour moi un sentiment de plaisir et de satisfaction. Je suis très content. Je remercie le président Colonel Mamady Doumbouya et son gouvernement d’avoir pensé à nous qui vivons dans cette situation difficile. Je demande aux autorités de m’aider à avoir un emploi », a-t-il lancé.

 

Faranah, Fanta Lanciné Keita pour Siaminfos.com 

Laisser une réponse
Share to...