Sélectionné pour vous :  CRIEF : Kassory de nouveau absent à l'audience, sa demande de mise en liberté rejetée...

Dissolution du gouvernement guinéen : « Elle ressemble un peu à un jeu de diversion », selon Alseny Farinta Camara

Depuis la dissolution du gouvernement guinéen de transition par le général Mamadi Doumbouya, ils sont nombreux ces acteurs sociopolitiques guinéens qui prennent la parole. Si certains estiment que la décision prise par le chef de la junte guinéenne est salutaire, d’autres restent encore sur leur faim. C’est du moins l’analyse du chargé à l’organisation au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).

Interrogé par notre rédaction ce mardi, 20 février 2024, Alseny Farinta Camara a laissé entendre qu’il n’est pas surpris par cette décision de dissolution :

« Je ne suis pas surpris par la décision du président de la transition même si elle ressemble un peu à un jeu de diversion. Je pense que cette décision était prévisible depuis le début de cette année. Il y avait deux choix dans ce contexte d’extrême fragilité socio-économique sur les conditions de vie et de travail des Guinéens ainsi que les profonds désaccords au sein du gouvernement dissous. L’une est déjà en cours et l’autre est en attente. D’abord, il était temps pour le président Doumbouya de dissoudre son gouvernement dont des membres étaient devenus improductifs afin de mettre en place une dynamique gouvernementale qui priorise le retour diligent à l’ordre constitutionnel à travers la mise en place d’un cadre de dialogue fécond entre les acteurs sociopolitiques du pays. Ensuite, il faut que le président Doumbouya trouve des solutions urgentes à cette précarité généralisée qui affecte la population guinéenne », a-t-il lancé.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré: 15 600 litres d'herbicides sélectifs pour soutenir la campagne agricole 2023
Laisser une réponse
Share to...