Sélectionné pour vous :  Déploiement des militaires sur l'axe : « Ce travail va continuer tant que les citoyens de Ratoma continuent à subir la terreur de ces bandits...»

Drame au dépôt d’hydrocarbures: ces propositions de l’ancien chef dudit dépôt pour éviter une crise de carburant

L’incendie du principal dépôt d’hydrocarbures du pays plonge toute la Guinée dans une grande incertitude. Une crise de carburant est certainement attendue dans les jours et semaines à venir. Déjà, toutes les stations-service sont fermées jusqu’à nouvel ordre par les autorités pour, dit-on, éviter la spéculation.

Interrogé sur le sujet ce mardi, 19 décembre 2023, Moustapha Béavogui, ancien Chef de ce dépôt de carburant sur la période 2014-2019 a tenu à faire quelques propositions pour éviter que le pays tombe dans une crise sans précédent.

« Il faut savoir que le seul dépôt qui était censé d’occuper de l’essence, c’est le dépôt de Conakry, alors que le dépôt de Coronthie est un dépôt qui a du Fioul et qui a du gazoil. Je pense qu’on peut procéder très rapidement à une conversion d’un des Bacs de Coronthie parce que ce dépôt de Coronthie est un dépôt qui n’a pas assez de Bacs mais qui a des Bacs très costaud. C’est des Bacs d’une capacité d’environ 25 millions de litres. Donc, à un seul Bac de Coronthie, nous avons tout le dépôt de Conakry qui est parti en fumée. C’est de voir très rapidement comment est-ce que nous pouvons vider un Bac de gazoil au niveau de Coronthie pour le reconvertir en essence », a-t-il exhorté.

Autres solutions, dit Moustapha Béavogui, « vu que nous avons deux autres dépôts à l’intérieur à savoir le dépôt de KanKan et le dépôt de N’Zérékoré, c’est déjà de faire la lumière sur le stock de sécurité qu’il y a au niveau de N’Zérékoré et de KanKan pour voir comment est-ce que nous pouvons rapidement envoyer des citernes et venir approvisionner Conakry, vu que c’est la capitale, c’est la zone stratégique. A côté de cela, au niveau du Port si j’ai bonne souvenance, il y a des Bacs de carburant qui sont au Port. On peut les utiliser », a-t-il indiqué sur Espace FM.

Sélectionné pour vous :  Affaire Ousmane Sonko : l'internet mobile temporairement coupé au Sénégal...

Pour l’ancien Chef du dépôt de carburant à Kaloum, « il n’y a pas de risques de crise de carburant s’il y a du carburant dans les dépôts de N’Zérékoré et de KanKan. C’est vrai que c’est des petits dépôts, mais ça pourra débloquer la situation », a laissé entendre Moustapha Béavogui.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...