Sélectionné pour vous :  Bogola Haba aux membres du FNDC et FVG: "Les manifestations n'apporteront absolument rien par rapport à l'équation qui est posée"

D’une administration de commandement à une administration de développement : Mory Condé échange avec les administrateurs territoriaux

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation était en conclave ce vendredi, 20 octobre 2023, avec les administrateurs territoriaux. L’idéal était de donner des instructions sur les nouvelles perspectives du gouvernement CNRD, notamment le département de tutelle. Il s’agit de les orienter vers une administration de développement à la place de celui du commandement.

La rencontre du jour vise à faciliter le niveau de compréhension des directeurs et chefs de cabinets des huit régions administratives pour une meilleure assimilation des outils et textes règlementaires relatifs au fonctionnement d’une administration de développement en lieu et place d’une administration de commandement. C’est du moins ce que laisse entendre le ministre Mory Condé de l’administration du territoire et de la décentralisation.

« Comme vous le savez, ces directeurs et chefs de cabinets jouent le rôle de techniciens de premier niveau et d’administrateurs de premier niveau auprès des gouverneurs. Ce sont eux qui ont la charge de coordonner techniquement et administrativement les actions de l’ensemble des services techniques dans chaque région où ils sont affectés. Donc, nous avons décidé de les faire venir pour qu’ils comprennent de mieux en mieux les textes qui régissent d’abord leur travail, mais également le fonctionnement de l’ensemble des services au niveau de la base afin que l’on puisse passer d’une administration de commandement vers une administration de développement qui, à notre sens, pourra permettre d’améliorer tout ce qui est fournitures des services sociaux à la base », a fait savoir Mory Condé.

Cette rencontre a été une occasion de donner des instructions aux directeurs territoriaux et chefs de cabinets des huit gouvernorats du pays, pour la bonne marche de cette initiative.

Sélectionné pour vous :  Ils ont quitté ce mouroir infesté de puces, de cancrelats, de moustiques et de rats (Par Tierno Monénembo)

« Nous avons parlé que des textes régissant l’administration territoriale au niveau de notre pays! Et tout ce que nous avions dit, y va dans l’intérêt supérieur de notre pays. Nous nous engageons à respecter les textes en vigueur dans notre pays. C’est réel, c’est normal. Tout cadre de l’administration territoriale, est un agent de développement », a déclaré Gnalen Condé, directrice de cabinet du gouvernorat de Boké.

L’instruction du ministre à ses cadres territoriaux est de sentir désormais l’existence de l’État en termes de développement, au niveau des services techniques déconcentrés.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...