Sélectionné pour vous :  Saisies de drogues par les services spéciaux sous le CNDD: le Capitaine Marcel Guilavogui met les pieds dans le plat

Évasion à la maison centrale : la junte guinéenne console la famille de l’infirmier tué en plein exercice de son métier

L’opération menée samedi, 4 novembre à la maison centrale de Conakry par un commando armé, a fait des victimes. Côté civil tout comme militaire, neuf cas de mort ont été enregistrés. Et au-delà de ça, un infirmier en plein exercice de son métier a été tuer en marge de ces événements malheureux. Une situation qui a poussé le Premier ministre guinéen à la tête d’une forte délégation, de se rendre dans sa famille pour les condoléances .

Il a été question pour Dr Bernard Goumou et sa suite d’exprimer la compassion du gouvernement :

« Tous émus, tous tristes, nous sommes ici à Kagbelen au nom du chef de l’État, S.E colonel Mamadi Doumbouya, pour témoigner de la solidarité des membres du CNRD et du gouvernement suite au décès tragique de l’infirmier qui était en plein exercice de ses fonctions. Je voudrais demander ici à nos concitoyens de rester calmes, de maintenir la sérénité, et de vaquer paisiblement à leurs occupations », a-t-il déclaré avant de poursuivre :
« La Guinée va avancer, la Guinée va continuer sur la base de la paix, de la justice et de la cohésion. Le gouvernement s’engage à faire toute la lumière sur ces événements. C’est un engagement solennel, nous mettrons tout en œuvre pour que cette transition arrive à bon port dans l’intérêt de tous les Guinéens », a-t-il promis.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Santé publique en Guinée : Alerte sur une augmentation "exponentielle" des cas de rougeole dans le pays
Laisser une réponse
Share to...