Sélectionné pour vous :  Dissolution des conseils communaux: " C'est un autre problème qui sera encore créé dans les préfectures et communes du pays", dixit Antoine Dogbo de l'UFDG

Négociations tripartites : Gouvernement et mouvement syndical trouvent un nouveau mode de concours pour les enseignants contractuels

En lieu et place d’une évaluation des enseignants contractuels en situation de classe, le gouvernement et le mouvement syndical ont trouvé un compromis. Il s’agit désormais d’organiser un concours décentralisé en faveur de ces enseignants contractuels. En tout cas, selon Aboubacar Soumah, secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et membre du pool des négociateurs, c’est la meilleure option pour cette corporation d’intégrer la fonction publique.

Depuis la reprise des négociations tripartites il y a un peu plus de deux semaines, le seul point qui divisait les points de vue était celui lié à l’intégration avec ou sans concours des enseignants contractuels à la fonction publique. Pour sortir de cette impasse, une solution a été trouvée entre le mouvement syndical et le gouvernement. Un concours sera bel et organisé dans cette situation, mais il sera décentralisé nous explique le syndicaliste, Aboubacar Soumah.

<<C’est un concours décentralisé. Avant, on regroupait tous les candidats à la fonction publique au niveau d’un point donné pour procéder au concours. Cette fois-ci, cette manière là a été éclatée, on fait maintenant un concours décentralisé, les candidats d’une même préfecture vont être testé ensemble. Par exemple quand je prends l’exemple sur la ville de Kindia, tous les contractuels de cette ville vont passer le concours là-bas, ils seront corrigés là-bas et les résultats seront affichés là-bas, ainsi de suite pour toutes les autres régions. Cela va nous permettre d’éviter les anomalies que nous avons l’habitude d’enregistrer, à savoir : la mise à l’écart des compétences. C’est hier que l’on a pu trouver cette méthode pour que nous puissions sortir de cette impasse>>, a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’une équipe mixte sera mise en place pour superviser les opérations.

Sélectionné pour vous :  Faranah : un accident de la circulation fait un mort et dix (10) blessés graves

<<Le mouvement syndical est d’accord. Parce qu’on verra très clair, nous serons associés aux évaluateurs, une commission mixte sera mise en place et qui va suivre ces tests qui vont se  dérouler sur toute l’étendue du territoire national. Cette commission sera composée des membres de la fonction publique, du MEPU-A et du mouvement syndical pour procéder à ce concours des agents contractuels à travers tout le pays>>, a dit Aboubacar Soumah au microde Siaminfos.com.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...