Sélectionné pour vous :  Cellou Dalein irrité sur le cas Ibrahima Diallo : « La folie liberticide de la junte au pouvoir en Guinée est bien loin de s’estomper »

Explosion du dépôt d’hydrocarbures : cette nouvelle cible du ministère guinéen du Budget pour combler les 400 milliards de perte 

L’explosion du dépôt principal d’hydrocarbures de la Guinée il y a un mois, a plongé le pays dans une crise économique sans précédent. Une perte de plus de 400 milliards de francs guinéens aurait été enregistrée en termes de taxes d’entreposage, selon le ministre du Budget. Un mois après le drame, le gouvernement guinéen cherche à combler le gap.

Pour ce faire, le ministère du Budget mise notamment sur les taxes sur la Plus-value immobilière. C’est dans ce cadre que Dr Lancinè Condé a reçu en audience ce mercredi, 17 janvier 2024, la Chambre des Notaires de Guinée.

« Monsieur le ministre a fait savoir à la délégation de la Chambre des Notaires, l’impérieuse nécessité de mobiliser cet impôt dû par les promoteurs immobiliers. Il va permettre de combler le manque à gagner suite à l’explosion du dépôt de carburants de Kaloum qui, comme l’a rappelé Monsieur le ministre, a occasionné la perte de 410 milliards de francs guinéens en termes de taxes d’entreposage », rapporte la cellule de communication du ministère.

Selon nos informations, Dr Lanciné CONDÉ a donc donné instruction à la Chambre des Notaires de Guinée et à la Direction Générale des Impôts de concevoir les textes d’application de la Loi sur la Plus-value Immobilière avant le 15 février 2024.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : Le 08 mars célébré sous le signe de l'engagement de tous pour l'égalité des sex€s 
Laisser une réponse
Share to...