Sélectionné pour vous :  Résultats du Bac à Guéckédou : une quarantaine de bacheliers parmi les 100 premiers de la République

Fatoya (Siguiri) : un homme d’une trentaine d’années perd la vie dans un puits d’un ancien site de la SAG

Ibrahima Keita âgé d’une trentaine d’années, originaire de Sabadou Baranama, c’est le jeune qui a été retrouvé mort dans un puits d’un ancien site de la société minière de Siguiri (SAG).

À en croire les témoignages du médecin légiste de l’hôpital préfectoral de Siguiri Docteur Abdoul Bachir Condé, la victime se serait rendue sur un ancien site de la SAG pour l’exploitation minière où il a été victime d’un éboulement.

« Nous avons été informés du décès du jeune orpailleur d’une trentaine d’années du nom de Ibrahima Keita qui est originaire de la sous-préfecture de Sabadou Baranama. Et apparemment, il était à Fatoya, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinian, préfecture de Siguiri dans le cadre de l’orpaillage. Alors qu’il était en pleine activité, ce jeune orpailleur a été victime d’un éboulement qui lui a coûté la vie. Malgré les efforts fournis par le service médical de cette localité afin de transporter la victime très rapidement au poste de santé de Fatoya, il n’a pas pu être sauvé », explique-t-il.

Plus loin, le médecin légiste a invité les autorités préfectorales à prendre cette situation à bras le corps pour sauver d’autres vies.

« Nous constatons ces derniers temps la recrudescence de ces cas pareils. Je veux dire que certains orpailleurs partent souvent travailler sur des anciens sites de la société minière avec tous les risque au vu et au su des autorités locales. Alors, il faudrait que les autorités préfectorales interviennent maintenant pour arrêter les activités sur ces anciens sites, pour éviter des cas d’éboulements dans le futur », a lancé le médecin légiste.

Sélectionné pour vous :  Suspension de Souleymane Keita du RPG arc-en-ciel : "La décision est prise, nous allons l'appliquer", dixit Saloum Cissé

Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été remis à ses parents pour son inhumation jeudi 04 mai 2023.

Depuis Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...