Sélectionné pour vous :  Guinée : le Premier ministre préside les 19e Assises Statutaires de l’Assemblée Générale de l’AA-HJF

Fodé Mohamed Soumah sur la gouvernance du CNRD : « Le constat est que rien ne bouge substantiellement »

Les réactions n’en finissent pas face à la situation sociopolitique et même économique que traverse la Guinée. Et c’est au tour du président du parti Génération Citoyenne de dresser son constat. Pour Fodé Mohamed Soumah, « substantiellement plus rien ne va en Guinée ».

Le président de la GE-CI dépeint un tableau noir sur la gouvernance du CNRD, la junte guinéenne au pouvoir depuis le 05 septembre 2021. A en croire Fodé Mohamed Soumah, le constat effectué dans tous les secteurs démontre un recul considérable du niveau du développement du pays.

« Le constat est que rien ne bouge substantiellement. Les problèmes deviennent récurrents avec une régression palpable à tous les niveaux. Des détenus sans jugement croupissent dans nos geôles. Le dégel des comptes bancaires est devenu un vain mot. La situation sécuritaire s’aggrave. La connexion internet continue à faire des siennes. Le désarroi des populations par rapport à l’opérateur Orange. La paupérisation élargie aux classes moyennes. Les enquêtes sur les pertes en vies humaines ne sont plus d’actualité. Le coût de la vie est inqualifiable, avec des prix à la consommation prohibitifs et vertigineux. Les populations sinistrées de Coronthie viennent de vivre les premières pluies sous les gaz lacrymogènes. Les emplois disparaissent par milliers avec les délestages, le manque de courant par endroits et la pression exercée sur les médias. La transition qui devrait s’achever en 2024 est reportée aux calendes grecques, avec des conséquences néfastes prévisibles. La situation environnementale insoutenable dans la capitale », a fait savoir l’acteur politique.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Transition CNRD : halte au règlement de compte
Laisser une réponse
Share to...