Sélectionné pour vous :  La Guinée face à une rupture de vaccins? "Aujourd'hui, nous sommes à 0% de rupture" (ministre de la Santé)

Frais d’inscription pour le concours de recrutement à la Fonction Publique : « L’argent des candidats est au trésor public » (ministre)

Nombreux sont ceux qui se demandent où sont passés les 100 000 francs guinéens payés par les candidats pour leur inscription au concours de recrutement à la Fonction Publique. Face à la presse en début de semaine pour annoncer la date de la tenue dudit concours, le ministre du Travail et de la Fonction Publique a tenté d’apporter des précisions.

François Bourouno a fait savoir que l’argent dont on parle , est dans un compte au trésor public et n’a pas été utilisé pour l’organisation du concours.

« Quand j’ai pris fonction, j’ai effectivement questionné sur ce problème. L’information que j’ai, l’argent est sur un compte au trésor public. J’ai eu beaucoup d’informations là-dessus, l’argent est au trésor public. Pour l’instant, toutes les opérations qu’on est en train de dérouler, un franc n’est touché sur cet argent. Nous sommes en train de financer totalement le concours sur d’autres lignes budgétaires », précise le ministre, avant de poursuivre :

« Toutefois, on est en droit d’utiliser cet argent pour financer ce concours. C’est des frais d’inscription. Ce n’est pas seulement en Guinée. Ça se fait dans tous les pays. Partout où on parle de concours de recrutement, y a des frais de gestion. Ça peut être des frais de traitement des dossiers, des frais d’organisation logistique. L’argent des candidats est au trésor public », a-t-il dit.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Guinée: Le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage réceptionne 179 vaches montbéliardes venues de la France
Laisser une réponse
Share to...