Sélectionné pour vous :  Fin du Baccalauréat à Kankan: 13 téléphones saisis au centre Almamy Samory Touré

Guinée : deux décrets du Général Mamadi Doumbouya attaqués devant la Cour suprême…

Apparemment, les acteurs sociaux et politiques qui ne partagent pas certains actes pris par le Chef de la junte, le Général Mamadi Doumbouya décident de se réveiller. Deux décrets de l’homme du 05 septembre viennent d’être attaqués devant la Cour suprême de Guinée.

Premièrement, c’est le décret portant rebaptisation du nom « Aéroport international de Conakry-Gbessia » en « Aéroport international Ahmed Sékou Touré » en l’honneur au premier président guinéen, pris en décembre 2021. Ce décret a été attaqué devant la Cour suprême par l’Association des victimes du Camp Boiro qui estime que la porte d’entrée de la Guinée ne mérite pas de porter le nom d’un personnage aussi « controversé ».

Ensuite, c’est le décret portant dissolution des conseils communaux pris le 27 mars 2024 par le Général Mamadi Doumbouya. Cet autre décret a été attaqué devant la Haute juridiction du pays par des anciens conseillers communaux pour obtenir son annulation.

Ces différents recours juridictionnels vont-ils porter des fruits après l’échec des dénonciations et interpellations ? L’avenir nous édifiera. Pour l’heure, tous les regards sont tournés vers la Haute juridiction du pays qui a déjà ténu une première audience jeudi sur l’affaire portant rebaptisation de l’aéroport de Conakry avant de prononcer un renvoi.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Tel : (00224) 621280388

Sélectionné pour vous :  Explosion à Kaloum : Mamadi Doumbouya promet qu'une enquête va être ouverte pour déterminer la vraie cause
Laisser une réponse
Share to...