Sélectionné pour vous :  Paiement des arriérés des enseignants contractuels: "Si le gouvernement ne respecte pas sa parole, il sera responsable de ce qui va advenir" (Salifou Camara de la FSPE)

Guinée/Justice : Vers une profonde réorganisation au sein de la CRIEF

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l’homme a eu une réunion de travail ce vendredi, 17 novembre 2023 avec les présidents des juridictions et les chefs des parquets du pays. Objectif, examiner toutes les questions relatives à la qualification des méthodes de travail des différentes juridictions.

A cette occasion, Ibrahima Sory 1 Tounkara, président du Tribunal de première instance de Kaloum a fait savoir au Garde des Sceaux que sa juridiction ne reçoit pas assez d’affaires depuis que la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a été mise en place et que la plupart des compétences du TPI de Kaloum ont été transférées à cette juridiction financière.

En réponse, le ministre de la justice a annoncé une réorganisation profonde très prochainement au sein de la CRIEF, notamment sur ses compétences.

« On va réorganiser bientôt tout cela pour que la CRIEF ne s’occupe que des dossiers liés aux crimes purement économiques. Les affaires liées à la santé et autres là, ça va s’arrêter. La CRIEF va s’accentuer seulement sur les infractions portant sur la chose publique ou en lien avec la chose publique. Et le montant aujourd’hui, il faut le relever à deux milliards pour que le Tribunal de Kaloum ait quelques affaires », a dit Alphonse Charles Wright.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  CNT : Les conseillers outillés en contrôle de l'action gouvernementale
Laisser une réponse
Share to...