Sélectionné pour vous :  Kankan: plusieurs enseignants contractuels mis aux arrêts en marge de la manifestation contre leurs responsables

Guinée : le chef de la junte crée un Groupement blindé de la gendarmerie mobile

Le décret est tombé dans la nuit du mercredi, 1er mai 2024. Le chef de la junte guinéenne a créé un Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM). Placé sous l’autorité directe du haut commandant de la gendarmerie nationale, ledit groupement a des missions définies.

Il s’agit, « d’assurer sur toute l’étendue du territoire national, le maintien et le rétablissement de l’ordre. De Participer à la lutte contre le terrorisme, le grand banditisme et la protection des sites sensibles. D’appuyer ou soutenir les unités de maintien de l’ordre et d’intervention de la gendarmerie nationale dans les situations dégradées. D’apporter son appui aux unités de Gendarmerie à l’occasion d’accidents industriels ou technologiques, d’opérations de police judiciaire, d’escorte en milieu dégradé, événements calamiteux. De participer à la défense opérationnelle du territoire et de participer aux opérations extérieures au sein des dispositifs nationaux ou multinationaux auxquels la Guinée participe », précise le décret.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Kankan: plusieurs enseignants contractuels mis aux arrêts en marge de la manifestation contre leurs responsables
Laisser une réponse
Share to...