Sélectionné pour vous :  CRIEF : la condamnation de Souleymane Traoré, ex DG du FER confirmée par la chambre des appels

Incarcération de Dr Ibrahima Kassory Fofana et cie : pour Marc Yombouno, « trop c’est trop »

Le RPG Arc-en-ciel a tenu ce samedi, 20 avril 2024 son assemblée générale au siège du parti, à Gbessia. Parmi les points à l’ordre du jour, figurait la détention dite « prolongée » de l’ancien Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana et les autres cadres de l’ancien parti au pouvoir. Ceux-ci sont là plupart en prison depuis avril 2022. Chose que dénoncent Marc Yombouno et ses pairs.

Pour eux, cette détention est de trop, surtout que certains cadres ont bénéficié de plusieurs ordonnances de remise en liberté, auxquelles s’est toujours opposé le procureur près la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

« Nous ne cesserons de parler de cette injustice. Vous avez suivi la décision de certaines juridictions pour la libération de Bill Gates. Toute la Guinée était contente pour dire que cette fois-ci que la personne ou l’autorité qui refusait après trois ans a pris conscience pour laisser au moins cette décision s’exécuter. Mais malheureusement, ce n’est pas encore le cas. On ne comprend rien. Est-ce que la justice n’existe pas ? Est-ce c’est une seule personne quand toutes les juridictions demandent la libération de quelqu’un, un autre se lève pour dire je refuse. Je n’ai pas fait le Droit mais je n’ai pas envie d’envoyer mon enfant étudier le Droit à l’Université. Mais c’est grave. Ou bien c’est la seule personne qui a étudié le Droit en Guinée. Combien de décisions prises pour la libération de Kassory? Même la cour de la CEDEAO. Il dit que ça ne l’intéresse pas. Dans quelle République nous vivons ? C’est pourquoi nous demandons la libération pure et simple, sans condition de nos camarades, parce que trop c’est trop », dit l’ancien ministre du Commerce.

Sélectionné pour vous :  Siguiri: des gardes communaux jettent l'éponge et réclament plusieurs mois d'arriérés de salaire

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...