Sélectionné pour vous :  Colonel Doumbouya à la tribune de l'ONU : "La CEDEAO doit cesser de se mêler de la politique et de privilégier le dialogue"

Inondation à Banakoroda (Kankan) : la population tient la société « Guiter » pour responsable

Tard dans la nuit du samedi à dimanche, 28 avril 2024, une forte pluie s’est abattue sur la ville de Kankan. Une pluie qui a fait des heureux par endroits au sein de la population de Nabaya en raison de la chaleur qui sévit à Kankan ces derniers temps. Cependant, à Banakoroda, le quartier du président de la transition, les citoyens se sont réveillés les pieds dans l’eau. Dans toutes les concessions touchées par cette inondation, on pointe du doigt le mauvais travail de la société qui mène des travaux dans ce quartier depuis un certain temps.

« Je me suis réveillée dans l’eau ce matin. Je suis ici chez mon mari depuis exactement 45 ans, mais nous n’avons jamais été victimes d’inondation. Mais maintenant, chaque fois qu’il pleut, nous devons prendre des calebasses et des bols pour évacuer l’eau. Nous souffrons, les travaux ont été mal exécutés par Guiter. Nous avons pensé que ces travaux étaient pour nous soulager, mais aujourd’hui c’est le contraire, comme vous pouvez le constater sur le terrain », a déploré Yara Sanon.

Pourtant, ils n’ont pas manqué d’attirer l’attention de la société sur cette situation auparavant, précise Lamine Kaba, une victime d’inondation.

« Nous nous sommes réveillés ce matin et nous avons vu l’eau chez nous. C’est causé par les travaux de la société Guiter. Car en travaillant, ils ne tiennent compte que du goudron qu’ils mettent, et l’eau pénètre dans nos concessions, ils ne s’intéressent pas à cela. Ils nous ont même dit que si nous pouvions chercher de la boue pour remblayer nos concessions, cela pourrait nous arranger. Parce qu’après la première pluie, je me suis approché des travailleurs et c’est ce qu’ils m’ont répondu », dit-il.

Sélectionné pour vous :  Urgent : l'artiste guinéen Soul Bang's interpellé par la police sénégalaise, son passeport et celui de son épouse saisis

Autre chose qui attriste les citoyens de Banakoroda, c’est de penser que l’actuel président de la transition est originaire de leur quartier. C’est pourquoi Aminata Keita adresse ce message au Général président Mamadi Doumbouya.

« Ce que nous pouvons dire au président, c’est de se rappeler que Banakoroda. Son quartier est sous l’eau. Nous avons apprécié la route mais nous sommes maintenant dans l’eau. Les travaux n’ont pas été bien faits par la société qui est en charge des activités. Nous souffrons aujourd’hui. S’il demande à ses travailleurs de revoir les travaux effectués sur le terrain, cela nous soulagera. Mais dire que nous allons passer la saison des pluies dans cette situation, non, ce ne sera pas possible », a-t-elle lancé.

Toutes nos tentatives pour obtenir la version de la société Guiter considérée comme principale responsable de cette inondation ont échoué . Un des responsables de ladite société que nous avons contacté par téléphone, a laissé entendre qu’il ne pouvait se prononcer sur la situation car les travaux ne sont pas encore terminés.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...