Sélectionné pour vous :  Conakry : immersion dans l'univers des laveurs d'engins roulants, ce métier de seconde chance pour de nombreux jeunes diplômés sans emploi (reportage)

Insécurité à Kolaboui (Boké ): Un conducteur de taxi-moto retrouvé mort à Dembaya

L’insécurité prend une proportion inquiétante dans la préfecture de Boke. Après l’assassinat d’un jeune la semaine dernière dans la sous-préfecture de Kamsar, autre jeune, conducteur de taxi-moto a été retrouvé mort ce samedi, 23 décembre 2023. L’acte s’est passé à Dembaya, un secteur relevant du district de Tassara dans la Commune Rurale de Kolaboui.

Interrogé par notre correspondant, Ingénieur Diogo, jeune de la localité, a donné des détails sur les circonstances de cette autre découverte macabre.

« C’est un conducteur de taxi-moto qui a été abattu par des inconnus et qui sont par la suite partis avec la moto laissant son cadavre derrière un foyer à Dembaya. La victime s’appelle Mamadou Dian Diallo. Moi, je connais bien le jeune en question, il est de Karoro, un village non loin du centre-ville », précise notre source présente sur les lieux du drame.
Aux dernières nouvelles les autorités sous-préfectorales et communales se sont rendues sur les lieux pour constater les faits, ajoute Alpha Oumar Diallo, un autre jeune de la localité.

« Le commandant de la gendarmerie est venu, il était accompagné d’une l’équipe communale ainsi que des médecins légistes pour examiner le corps. En fait, ces deux conducteurs de taxi motos, l’autre a réussi à s’échapper de justesse laissant sa moto pour sauver sa vie. Actuellement, il reçoit des soins au centre de santé de Kolaboui », dit-il.
Une source proche de l’autorité communale nous a confié en off qu’une enquête et des recherches sont en cours pour arrêter les présumés auteurs de ce crime. L’annonce de cet assassinat a coïncidé à la tenue d’une conférence islamique, pilotée par le premier Imam de la grande Mosquée Fayçal.

Sélectionné pour vous :  Conakry : immersion dans l'univers des laveurs d'engins roulants, ce métier de seconde chance pour de nombreux jeunes diplômés sans emploi (reportage)

Pour l’heure toutes les activités sont paralysée dans cette ville carrefour. Le corps de la victime a été rendu à sa famille pour son inhumation.

 

Boké, Bailo Bah pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...