Sélectionné pour vous :  Massacre du 28 sept : « le chef de l’Etat est totalement responsable de ce qui est arrivé » (Dr Ben Youssouf Keita)

Interdiction de sortie du territoire des DAF : la décision est tardive, selon un cadre du RPG arc-en-ciel 

Ce vendredi, 20 octobre 2023, le procureur spécial près la cour de répression des infractions économiques et financières a fait une réquisition aux fins d’interdiction de sortie du territoire guinéen de 34 Directeurs administratifs et financiers (Daf), y compris ceux de la la présidence et de la primature. Une décision face à laquelle des responsables du RPG Arc-en-ciel, ancien parti au pouvoir s’interrogent.

Pour plusieurs cadres du RPG AEC, cette décision du procureur spécial près la CRIEF est tardive.

« Si c’est aujourd’hui qu’on décide que cette machine va aussi contrôler les dirigeants de la gestion actuelle, c’est une très bonne chose mais attendons de voir. Pourquoi attendre jusqu’aujourd’hui pour dire que la CRIEF est un instrument aussi de l’actualité ? Ça a été créé que pour les dirigeants du RPG arc-en-ciel. Nous nous posons des questions pourquoi maintenant ? Parce que c’est un instrument qui existait depuis longtemps mais avec une autre dénomination dans d’autres institutions judiciaires. Est-ce que c’est seulement après le 5 septembre 2021, qu’on a commencé les audits ou les condamnations des cadres qui ont détourné. On en a vu mais c’est dans d’autres juridictions que ça existait. Si on a fait une juridiction spéciale, ça ne devrait se limiter seulement qu’aux cadres du RPG arc-en-ciel », a dit Marc Yombouno, ancien ministre du commerce.

 

Ibrahima CAMARA siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Massacre du 28 sept : « le chef de l’Etat est totalement responsable de ce qui est arrivé » (Dr Ben Youssouf Keita)
Laisser une réponse
Share to...