Sélectionné pour vous :  Bisbilles au sein de la coordination des enseignants contractuels: "C'est un groupe de personnes qui est manipulé par des gens en perte de base"

Kankan : deux présumés bandits en possession d’un pistolet automatique présentés à la presse

La lutte contre l’insécurité et le grand banditisme se poursuit dans la commune urbaine de Kankan. Les forces de défense et de sécurité ont procédé à la présentation de deux présumés bandits ce jeudi, 14 décembre 2023 à la presse dans les locaux de la Brigade de recherche de kankan. Il s’agit de Mamady Sangaré, alias Brésil et Lamine Kourouma, tous des orpailleurs qui ont été interpellés par la patrouille mixte.

Devant des journalistes mobilisés pour les circonstances, Colonel Honoré Camara, commandant de la gendarmerie régionale est revenu sur les circonstances de cette interpellation.

« Dans le cadre de la sécurisation et de la prévention contre la criminalité dans la commune urbaine de kankan, les forces de défense et de sécurité de kankan en collaboration avec la population de ladite localité, ont à la date du 11 décembre 2023, aux environs de 11heures pu mettre hors d’état de nuire des individus qui se nomment respectivement Mamady Sangaré et Lamine Kourouma, orpailleurs à Mandinakoura et Heremakono. Munis d’un pistolet automatique, ils s’apprêtaient à se rendre à Mandiana pour procéder à des attaques à main armée. Heureusement, ils ont été arrêtés par la patrouille mixte au quartier Kabada 1 avant de les mettre à la disposition de la Brigade de cherche pour des fins d’enquête », a-t-il indiqué.

Sur leur sort, le commandant de la gendarmerie régionale a promis de les mettre à la disposition de la justice dès après leur présentation.

« Au terme de ces enquêtes, ils seront déférés ce jeudi au parquet d’instance de kankan pour les faits de détention et de port illicite d’arme légère et petit calibre, de la participation à une association de malfaiteurs et vol. Des faits prévus et punis par les articles 373, 374, 784 et 848 du code de procédure pénale », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Recrudescence des accidents en Guinée : un spécialiste des questions de sécurité routière révèle les causes réelles et fait des recommandations

Il faut rappeler que cette autre interpellation intervient à un moment où plusieurs autres présumés voleurs se trouvent sous mandat de dépôt à la maison centrale de Kankan.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...