Sélectionné pour vous :  Siguiri: découverte macabre du corps d'un Sierra-Léonais dans sa chambre à Didi  

Lutte contre l’insécurité à Kankan : le chef de l’Agence régionale de l’ONT échange avec les tenanciers de bars, hôtels et motels

Les démarches pour lutter contre l’insécurité grandissante dans la commune urbaine de Kankan se poursuivent. Après la réunion de crise convoquée lundi par le Gouverneur de la région administrative avec les cadres concernés, c’était au tour des responsables de l’Office national du tourisme de rencontrer les tenanciers d’hôtels, motels et cabarets ce mardi, 21 novembre 2023 pour discuter de l’application de ces différentes mesures annoncées par les autorités dans la gestion de ces lieux, soupçonnés d’être le refuse des malfrats.

Prenant la parole, Adama Daouda Keïta chef de d’agence régionale de l’Office national du tourisme à kankan a révélé les motifs de cette rencontre.

« Hier nous avons tenu une réunion avec le Gouverneur. C’est dans le cadre de suivre les instructions de monsieur le Gouverneur en ce qui concerne le recensement des établissements d’hébergement, de restauration et de loisirs. En plus de cela, chaque matin, les propriétaires d’établissements d’hébergement, de restauration de loisirs doivent déposer leurs fiches registres au commissariat avant 9h30, comme l’a dit monsieur le Gouverneur, et fermer ceux qui ne sont pas dans les normes. Mais pour mettre ces recommandations à exécution, il fallait convoquer cette réunion pour les informer largement sur la portée de ces décisions. Et le problème de chicha, on leur a expliqué comment fallait l’utiliser. Ils ont bien compris et à partir de demain mercredi, le recensement des hôtels qui ne sont pas dans les normes va commencer », a martelé le chef de l’agence régionale de l’Office national du tourisme.

Présent à cette rencontre, Kandja Mara, préfet de kankan est revenu sur sa décision, interdisant la consommation de la chicha dans les lieux publics, dans la commune urbaine de Kankan.

Sélectionné pour vous :  Manifs des femmes pour le retour d’Alpha Condé au pouvoir : « Ce ne sont pas les structures qui ont mis ces femmes dans la rue » (Taliby Dabo)

« J’ai pris une décision hier, interdisant la consommation et l’exposition de la chicha ici. Mais les responsables sont venus me voir, donc vous pouvez prendre vos chicha dans vos chambres respectives. Mais celui qui l’expose, je prend sans hésiter », a-t-il indiqué.

Se mettre en règle et être vigilant, c’est ce que recommandent les responsables du tourisme dans la préfecture auprès de ces tenanciers qui, à leur tour, s’engagent à appliquer à la lettre ces différentes recommandations.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...