Sélectionné pour vous :  Manque d'électricité au CMC de Matam : des médecins obligés d'utiliser des téléphones la nuit pour soigner les patients (source)

Kindia/Examen d’entrée en 7eme année : 16 388 candidats affrontent les épreuves

Le coup d’envoi de l’examen d’entrée en 7eme année session 2023 a été donné ce lundi, 5 juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national. À Kindia, c’est le chef de cabinet par intérim du gouvernorat de la ville accompagnée des autorités éducatives, qui a procédé au lancement des premières épreuves.

Dans sa communication, Mamady Kandia Keita se dit impressionné par la qualité de l’organisation de cet examen à Kindia avant de donner quelques consignes aux candidats.

<< On constate que la communauté éducative a déployé de grands efforts pour mener à bien ces examens de fin d’année. Je suis bien impressionné par la qualité de l’organisation. Les consignes, on demande aux enfants de travailler comme ils ont l’habitude de faire dans leurs écoles. On empêche les fraudes, ils sont chez eux et on est pas contre eux mais nous voulons que les méritants passent>>, a-t-il indiqué.

Cette année, ils sont au total 16 388 candidats dont 7 809 filles qui affrontent les épreuves. Ils sont répartis dans 49 Centres, selon Dame Arabé Condé, directrice préfectorale de l’éducation de Kindia, qui rassure que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de cet examen.

<< L’objectif des nouvelles autorités, c’est d’empêcher les fraudes pour que les résultats qui vont sortir de ces examens, soient des résultats compétitifs. Pour que les enfants soient compétitifs et que les résultats soient à la compréhension de tout le monde >>, dit-elle.

Pour sa part, Seny Camara, superviseur de ce centre d’examen indique qu’il << n’y a pas de fausse note. Dans l’ensemble, les dispositifs ont été observés dans le cadre des règlements généraux des examens nationaux. Donc, tout a été bien observé et les candidats ont bien répondu, le centre est calme et pas de communication.

Aux surveillants, je leur dirais qu’ils ont été choisis par confiance. Donc, c’est de faire tout possible pour mériter cette confiance>>, conseille-t-il.

Sélectionné pour vous :  Kankan : six (6) présumés bandits dont un militaire présentés à la presse

A rappeler que les résultats des différents examens nationaux de l’année dernière ont été catastrophiques sur l’ensemble du territoire national. Reste à savoir si la tendance va changer cette année.

 

Kindia, Sam Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...