Sélectionné pour vous :  Siguiri : le président de la délégation spéciale trimballé en justice pour une affaire de plus de 30 millions de francs guinéens

Kindia/ insécurité : 4 présumés bandits mis aux arrêts et présentés à la presse

Un groupe de 4 présumés bandits a été présenté à la presse ce lundi 07 août 2023 au commissariat central de Kindia.
Ces présumés bandits sont accusés de vol à main armée, détention illégale d’armes de guerre, d’association de malfaiteurs, enlèvement et séquestration, recel de malfaiteurs, détention, vente et consommation des stupéfiants et complicité.
Sékou Nana Sylla commissaire central explique les circonstances de l’arrestation de ces 4 éléments.

<< C’est suite à une plainte en date du 13 juin 2023, déposée par un citoyen contre X que les investigations nous ont conduit à l’arrestation de ce groupe de présumés bandits nommés ci-après : Alpha Bangoura et Sékou Touré Allias Pap C à Conakry, Aboubacar Camara Allias AC money à Kindia, René Loua Allias Galé à Coyah.
Les suspects ici présents reconnaissent sans ambages les allégations portées contre eux et avouent sans contrainte avoir participé aux opérations suivantes :
1- vol à main armée à la station Shell de Comoya où un gendarme a été assassiné, plus 195 millions et plusieurs objets de valeur emportés.
2-vol à main armée dans une boutique à Friguiagbé où plus de 100 millions de nos francs ont été emportés.
3- vol à main armée dans un magasin à Yeolé où 300 millions et 600 dollars ont été dérobés. Un des propriétaires enlevé et séquestré dans sa propre voiture.
4- vol à main sur l’installation de l’unité de production de l’eau minérale de Filigbé où 11 téléphones tablettes iPhones, des complets de bazins cousu et autres objets de valeur ont été extorqués.
5- vol à main armée sur un domicile à Tapioca.
6- vol à main armée dans une boutique à Sinania où le boutiquier a été froidement assassiné et 1 des présumés voleur brûlé vif par une foule en colère.
Tous ces suspects et autres en cavale appartiennent à un même gang criminel qui opère avec des armes automatiques dans les zones de Conakry, Coyah, Dubreka, Fria Kindia et Boffa.>>
Présent sur les lieux Jean Pierre Tolno substitut du procureur près le tribunal de première instance de Kindia a tout d’abord félicité les services de sécurité pour les efforts fournis et promet que ces présumés bandits seront jugés conformément à la loi.

Sélectionné pour vous :  Manifs anti et pro CNRD aux États-Unis, discours et cérémonie d'accueil de Doumbouya : Dr Fodé Oussou met les pieds dans le plat 

<< C’est notre vocation, c’est la vocation du parquet, c’est la vocation du ministère public. Nous rassurons la population que toutes les diligences seront faites par notre tribunal pour que justice soit dite. Nous allons accompagner ces officiers, et tous les acteurs qui œuvrent tous les jours pour la sécurité dans notre préfecture. Nous appelons la population à plus de solidité, plus de communion avec les services de sécurité.>>
Mamady Kandia Keita chef de cabinet du gouvernorat de Kindia invite sa population à faire confiance au service de sécurité surtout d’éviter le verdict populaire.

 

Kindia, Sam Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...