Sélectionné pour vous :  Alpha Condé et Kassory sont-ils en froid ? "Le président Alpha et le ministre Kassory regardent la Guinée dans la même direction"

Kindia : Des femmes du grand marché adhèrent à la grève du mouvement syndical guinéen

Les femmes du grand marché de Kindia ont exprimé ce dimanche 25 février 2024 leur adhésion à la grève générale et illimitée, annoncée par le mouvement syndical guinéen prévue ce lundi 26 février 2024 sur toute l’étendue du territoire national. Selon les femmes rencontrées dans ce marché par notre correspondant basé dans la cité des agrumes, elles apportent leur soutien total au Mouvement syndical guinéen, et certaines menace d’ailleurs d’aller plus loin si rien n’est fait par les autorités.

<< Nous les femmes du marché nous soutenons ce mouvement syndical pour la grève. On ne grève pas seulement par ce que on veut grever mais c’est par ce que les gens ont trop souffert. Depuis ma naissance, je n’ai jamais vu la Guinée dans cette situation où la conjoncture est aussi dure. Aujourd’hui pour avoir un sac du riz, il faut forcément avoir 380 000, le prix du sucre on en parle pas où le prix d’huile et les autres aliments, vraiment la population souffre surtout nous les femmes. Si la Guinée continue dans cette allure, je ne sais pas comment on va faire par ce que la vie est devenue très dure actuellement. Tout ce qui nous reste c’est de quitter le pays, mais comme on a pas où aller c’est seulement ça. Mais si les autorités ne prennent pas les dispositions quand nous on commence la grève ça sera continuelle jusqu’à la satisfaction de nos préoccupations.>> Menace M’mahawa Camara.

Fatoumata Camara une autre vendeuse dénonce le manque du courant et la cherté du prix des denrées de première nécessité à l’approche du mois saint de Ramadan.

Sélectionné pour vous :  Charles Wright : Comment le budget des 24 milliards gnf pour l'organisation du procès du 28 septembre a été utilisé ?

<< Nous on se demande qu’est-ce qui se passe en Guinée ? Le problème de courant par exemple ça on n’avait plus de soucis avec ça au temps de Alpha Condé, mais actuellement Kindia quand le courant coupe le matin ça ne vient qu’à partir de 20h ou 21h, ensuite le prix de tous les denrées alimentaires a augmenté. Je m’inquiète que le mois de ramadan nous trouve dans cette situation.

Donc demain si le syndicat dit qu’il y aura la grève, nous sommes tout à fait d’accord. On a trop souffert.>> À t-elle laissé entendre.

 

Kindia, Sam Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...