Sélectionné pour vous :  Bilan de la fête du 2 octobre à Kankan: huit cas d'accidents enregistrés dont deux morts (hôpital régional)

Kindia: un ressortissant de la sous-préfecture de Molota offre des infrastructures dont une école, une Mosquée et un marché à ses parents

Le secteur Malékhouré dans le district de Bakhayakhory dans la sous-préfectures de Molota, préfecture de Kindia vient d’être doté de plusieurs infrastructures de base. La cérémonie d’inauguration a eu lieu ce vendredi, 8 septembre 2023. Il s’agit de l’œuvre d’un fils de la localité, qui a décidé d’offrir ces joyaux à ses parents. Au total, ce sont 15 bâtiments dont une école franco-arabe, un marché, une Mosquée et plusieurs autres infrastructures notamment des logements sociaux.

Après l’inauguration de l’école, Dame Arabè Condé, directrice préfectorale de l’éducation de Kindia a pris la parole pour exprimer ses sentiments vis-à-vis de cette réalisation.

« J’ai un sentiment de joie dans la mesure où celui qui construit une école, ferme beaucoup de portes de prison. Au nom des parents d’élèves, élèves, de l’Inspecteur régional de l’Éducation de Kindia, au nom de mon ministre de l’Enseignement Pré Universitaire et de l’Alphabétisation, je remercie vivement la population de Malékhouré mais en particulier le donateur. Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir des moyens et faire de telles réalisations. Des logements sociaux, la Mosquée, le marché et l’école, nous disons merci et grand merci au donateur. Aux citoyens de la localité, c’est de prendre soin de ce bijou », a-t-elle lancé.

Devant des citoyens et autorités locales mobilisés pour les circonstances, Alseny Soumah, le donateur, a expliqué ses motivations pour offrir ces joyaux aux populations de la sous-préfecture de Molota.

« J’ai construit l’école, la Mosquée le marché et les logements sociaux que j’ai mis à la disposition des autorités sous-préfectorales afin de mettre à la disposition des autorités régionales. J’ai fait cette réalisation parce que j’aime chez moi. Mais ce que je vais demander à la DPE, c’est de nous aider à avoir de bons enseignants pour former nos enfants. Ensuite, aux autorités compétentes, c’est de nous aider à avoir une route. Nous souffrons beaucoup ici à cause de l’état de la route », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Boké: une épidémie de conjonctivite fait de nombreuses victimes dans la ville

Présidant cette cérémonie d’inauguration, le chef de cabinet du gouvernorat de Kindia a félicité et remercié le donateur pour cette réalisation avant de promettre de transmettre fidèlement les plaidoyers à sa hiérarchie.

 

Kindia, Sam Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...