Sélectionné pour vous :  Évaluation des ministères : un ministère a eu zéro point, aucun ministère n'a obtenu une mention excellente (notation globale)

La Mairie de Kankan interdit la divagation des animaux dans la ville: « Les animaux qui vont être pris seront mis à la disposition de la justice »

La divagation des animaux est devenue un phénomène grandissant et empêche la libre circulation des engins roulants dans la commune urbaine de Kankan. Pour s’enquérir de cette triste réalité, il suffit juste de faire un tour à travers la ville pour s’en rendre compte de l’ampleur du phénomène.

Des animaux domestiques (vaches, chèvres et autres) sont visibles un peu partout et sont souvent à l’origine de plusieurs accidents de la circulation, apprend-on. Une situation face à laquelle, la Mairie décide de prendre ses responsabilités.

Mory Colophon Diakité a profité d’une assemblée ordinaire avec les conseillers municipaux pour s’exprimer sur cette situation qu’il juge déplorable. Selon le maire de la commune urbaine de Kankan, dès ce lundi, 16 octobre 2023, la police communale sera à pied d’œuvre pour saisir des animaux qu’elle va trouver dans les rues. Il poursuit en précisant qu’il n’hésitera pas non plus à mettre les propriétaires de ces bêtes à la disposition de la justice.

« Nous avons pris des dispositions, le lundi, la police communale va sortir. Les animaux qui vont être pris seront mis à la disposition de la justice. Les propriétaires qui viendront, seront également mis à la disposition de la justice, il faut que cela soit clair. C’est le bon moment pour tout le monde de prendre son animal sinon, quand nous allons commencer les travaux sur le terrain, il n’y aura pas de pardon. Parce qu’on va mettre en exécution tout de suite cette décision. Ils vont encore commencer à nous demander pardon. Celui qui veut élever, qu’il parte au village, c’est mieux. La ville n’est pas faite pour élever. Il faut que ce message soit compris! Celui qui ne comprend pas, si on le prend, il aura affaire avec la justice », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Évaluation des ministères : un ministère a eu zéro point, aucun ministère n'a obtenu une mention excellente (notation globale)

Il faut rappeler que ce n’est pas une première que la lutte contre la divagation des animaux soit lancée par les autorités dans la commune urbaine de Kankan. Reste donc à savoir si cette fois-ci, les autorités pourraient mettre fin à cette réalité dans le Nabaya.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...