Sélectionné pour vous :  Le ministre de la Justice menace: «Tout magistrat qui arrêtera les activités sera considéré comme celui qui a abandonné son poste »

Labé : le corps sans vie d’un septuagénaire découvert au secteur Paraya

Dans la matinée de ce samedi,12 août 2023, un corps sans vie d’un septuagénaire a été découvert dans une maison située au quartier Dow Saaré, secteur Paraya. Selon nos informations obtenues auprès de ses proches, la victime Oumar Rafiou Diallo souffrait d’hémorroïdes et une maladie de foi.

Interrogé par notre correspondant basé à Labé, Mamadou Saidou Baldé, l’un de ses collaborateurs à relaté les circonstances dans lesquelles le corps a été découvert.

« C’est hier aux environs de 19 heures que j’ai laissé ici monsieur Rafiou Diallo munis de deux sacs en plastique. Ce matin, je me suis rendu à Labé Dhepereé pour présenter des condoléances suite à un décès. Quand je suis revenu, mes collègues m’ont fait savoir qu’ils n’ont pas vu monsieur Oumar Rafiou Diallo. Du coup comme il était midi, j’ai décidé à ce qu’on fasse appel à ses proches à Bowloko pour défoncer les portes de la maison. Quand ils sont arrivés, on a alerté les agents de la protection civile. Quand ces derniers ont effectué le déplacement, les portes ont été défoncées et nous avons vu le corps de Rafiou Diallo allongé dans son salon », a-t-il expliqué.

La victime Oumar Rafiou était divorcée depuis quelques moments, vivait seule, selon Sally Tounkara, un de ses proches.

« Quand les agents de sécurité sont venus, nous l’avons trouvé couché sur la chaise mais j’ignore à quel moment il a rendu l’âme. Il vivait seul dans cette maison et avait un problème de foi. Il est divorcé et père d’une fille. Quand les agents de la protection civile ont vu le corps, ils ont déduit qu’il s’agit d’une mort naturelle. Ils nous ont rendu le corps pour l’inhumation et il sera inhumé après la prière de 16 heures au cimetière de Bowloko », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Siguiri : une femme de 39 ans retrouvée morte dans sa chambre, à Léro

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...