Sélectionné pour vous :  Affaire commission d'avocats pour Oyé Guilavogui : pas de réponse de la part du Barreau, l'affaire renvoyée...

Siguiri: des agents de sécurité au barrage de Kokron accusés d’avoir provoqué l’accident d’un adolescent qui a succombé à ses blessures

Dans la soirée de ce mardi 02 janvier 2024 un jeune adolescent de 17 ans du nom de Abass Bérété victime d’un accident de la circulation, a succombé à ses blessures à l’hôpital préfectoral de Siguiri. Selon nos informations obtenues d’une source locale, l’adolescent a été renversé par un élément des forces de l’ordre et de sécurité à l’aide d’une corde. L’acte s’est passé au barrage de Kokron installé à l’entrée principale sur l’axe Siguiri -Bouré.

Rencontré à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le médecin légiste Dr Abdoul Bachir Condé, a expliqué que l’adolescent a été victime que la victime d’une fracture cervicale.

« Nous avons été informés tard dans la soirée de ce 02 janvier 2024 d’un cas d’accident de la circulation survenu au barrage de Kokron. Sur le coup, nous avons rapidement formé une équipe médicale pour aller s’enquérir des réalités. Effectivement, sur le terrain, nous avons trouvé les victimes allongées auprès de leur moto. Donc, nous avons cherché à vite les amener à l’hôpital préfectoral pour des soins intensifs. Mais malheureusement, le jeune Abass Bérété de 17 ans qui était derrière la moto, a finalement succombé à ses blessures avant qu’il n’arrive à l’hôpital préfectoral. L’autre victime suit actuellement son traitement à l’hôpital et je vous avoue qu’il est même hors de danger », a indiqué le médecin avant d’ajouter:

« À la question de savoir comment cela est’il arrivé ? Les témoins nous ont expliqué que les jeunes quittaient Bouré pour Siguiri ville où ils devraient venir prendre une nouvelle mariée pour l’amener à Bouré. En venant, qu’ils ont d’abord tenu à informer les agents qui étaient ce jour au barrage pour avoir leur autorisation. Maintenant au retour, les jeunes ne s’attendaient plus à un quelconque retournement de situation car pour eux, les agents étaient déjà informés depuis leur arrivée. Donc quand ils sont arrivés au barrage pour leur retour, les deux victimes voulaient passer et soudain, un agent qui tenait la corde du barrage a brusquement soulevé celle-ci et la moto a aussitôt trébuché et finalement les deux jeunes sont tombés », a expliqué le médecin légiste.

Sélectionné pour vous :  Politique : sept (7) partis démissionnent de l'ANAD dirigée par Cellou Dalein Diallo

Quelques instants après cet accident, des citoyens rouges de colère sont sortis un peu partout pour chasser les agents et détruire toutes les installations du barrage.
Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été remis à ses parents pour son inhumation. Le commandant du camp d’infanterie a aussitôt procédé au remplacement rapide de l’équipe du barrage. Le procureur quant à lui, annonce l’ouverture d’une enquête approfondie dans les prochains jours pour situer les responsabilités.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...