Sélectionné pour vous :  Grève des enseignants contractuels à cette reprise des cours : voici la situation à Kindia

Lansana Komara parle de la situation actuelle de la Guinée : « Tout le pays est en train de galérer, la Guinée va très mal »

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi, 13 janvier 2023, les responsables du parti ont abordé plusieurs sujets, notamment sur la crise que traverse le pays. Selon certains cadres de l’ancien parti au pouvoir, la gestion actuelle du gouvernement de la transition est « chaotique ». Ils expliquent cette situation par le manque de courant mais aussi la restriction de l’internet.

Prenant la parole, Lansana Komara, un des responsables du parti a décrit la situation « sombre » dont les Guinéens font face depuis l’explosion du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum.

« Nous subissons actuellement la pesanteur de la galère. Tout le pays est en train de galérer, la Guinée va très mal. Un pays où l’électricité est rationnée, ce qui n’était pas avant. Un pays où il n’y a pas d’internet, c’est extrêmement dangereux. Un pays où la presse est presque muselée. On va passer toute la journée à citer, on en finira pas. En conclusion, on peut dire que notre pays est presqu’à l’arrêt. Les diplomates qui étaient épargnés vivent aujourd’hui cette galère avec la restriction de l’internet et le manque de courant. Ils ont même commencé à parler », déplore Lansana Komara avant de poursuivre :

« Nous demandons donc aux autorités de voir cette galère de la population et de revenir à de meilleurs sentiments. C’est ce qui est bon pour nous tous. Revenir à de meilleurs sentiments, c’est quoi ? C’est de rendre le pouvoir au professeur Alpha Condé parce que là où ils se trouvent, ils ne peuvent plus. Nous les gouvernés, nous n’en voulons plus et eux ils ne peuvent plus. Y a un blocage total. Ils se créent donc une solution révolutionnaire et c’est dans cette situation révolutionnaire qu’on est en train de vivre aujourd’hui. Il faut savoir exploiter la situation révolutionnaire. C’est pourquoi nous invitons toutes les forces vives de la nation à se donner la main pour bien exploiter cette situation révolutionnaire pour que le changement intervienne le plus rapidement possible dans notre pays », lance l’ancien ministre de l’Enseignement Technique.

Sélectionné pour vous :  Réunion autour de la situation des enseignants contractuels : de grandes décisions prises par les Ministères concernés

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...