Sélectionné pour vous :  Le RPG AEC exige la libération de Kassory et cie: « Nous ne voulons plus une répétition de cas de mort » (Lansana Komara)

Le camp d’Ousmane Sonko droit dans ses bottes : « Une élection sans lui ça sera le chaos au Sénégal »

Le camp de l’opposant sénégalais et le pouvoir de Macky Sall ne conjuguent plus le même verbe depuis l’arrestation de ce dernier. Alors que la présidentielle de 2024 pointe à l’horizon au Sénégal, l’ennui judiciaire se multiplie pour Ousmane Sonko.

Joint au téléphone ce lundi, 31 juillet 2023, son chargé de communication a dit à qui veut l’entendre qu’ils ne vont pas reculer face à l’exécutif :

« Une machine judiciaire sous ordre de Macky Sall, une machine judiciaire sous ordre de l’exécutif, une machine judiciaire dont les acteurs qui sont choisis pour abattre Ousmane Sonko sont avec le régime là, vivent avec lui. Cette machine judiciaire ne réussira pas parce qu’après tout, la justice est dite au nom du peuple sénégalais qui est par ailleurs souverain, et ce peuple là aujourd’hui sait dire non, il est mâture. On peut essayer d’engager des poursuites judiciaires contre Ousmane Sonko, d’essayer de l’empêcher d’être candidat, dans aucun bureau de vote au Sénégal il n’y aura des élections sans Ousmane Sonko. S’ils le pensent, alors ils rêvent parce qu’ils ne sont pas plus authentiques que nous, nous allons résister. Une élection sans Ousmane Sonko ça le sera le chaos au Sénégal », a-t-il prévenu chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Pénurie de carburant à Kindia : le litre d'essence vendu jusqu'à 30 000 francs guinéens 
Laisser une réponse
Share to...