Sélectionné pour vous :  Tos Camara tresse des lauriers aux autorités actuelles: "C'est sous le CNRD que Matoto a eu un centre d'hémodialyse, un centre de santé amélioré..."

École militaire de Maneah : fin d’un mois de formation pour les 261 formateurs

Le chef d’état-major général des armées, le général Ibrahima Sory Bangoura, a présidé cette semaine la cérémonie de fin d’un mois de formation des formateurs. Il s’agit de 261 formateurs dont trois (3) personnels féminins issus des écoles et centres d’instruction d’infanterie du pays. La cérémonie s’est déroulée à l’école militaire de Maneah, dans la préfecture de Coyah, en présence de plusieurs responsables militaires.

 

Selon le ministère de la Défense Nationale, l’initiative vise à répondre aux besoins de l’état-major général des armées en matière d’enseignement militaire :

« Ils ont la mission d’améliorer la qualité des formations dans les différents centres d’instructions du pays. L’ambition de l’état-major général des armées est de booster la pédagogie militaire et de promouvoir la culture de l’excellence dans les écoles militaires du pays. Un plan innovant de formation continue est en exécution depuis l’avènement du CNRD au pouvoir », rappelle le service de communication de la grande muette avant de poursuivre :

« Depuis l’arrivée du CNRD, la locomotive de la formation et la qualification des militaires n’ont pas connu d’arrêt. Les écoles militaires et centres d’instruction d’infanterie sont en perpétuelle rotation conformément au plan de formation élaborée par l’état-major général des armées », indique-t-il.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Thierno Monénembo très fâché: "Les Guinéens ne savent rien faire d’autre que de fabriquer des dictateurs, c’est le moment ou jamais d’agir"
Laisser une réponse
Share to...