Sélectionné pour vous :  CRIEF : les indiens arrêtés pour falsification des dates de péremption des produits alimentaires en fuite, leur avocat mis à l'index

Ministre Nagnalen: « Nous allons commander autant de moissonneuses cette année que celles achetées les dix dernières années »

Le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage était face à la presse ce vendredi, 07 juillet 2023, pour faire le bilan à mi-parcours des résultats obtenus dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de refondation verte. Au cours de cette conférence de presse, Mamoudou Nagnalen Barry a fait savoir que depuis l’avènement du CNRD au pouvoir, le département qu’il dirige est en train d’opérer un changement, non seulement au niveau de son fonctionnement, mais aussi des activités sur le terrain. Il s’agit notamment de l’accès à la mécanisation, aux intrants agricoles mais également l’accès au financement.
Si beaucoup de machines agricoles ont été mises à la disposition des agriculteurs cette année, celles dont le département a plus besoin en ce moment, ce sont des moissonneuses batteuses, à en croire le ministre, qui indique que par manque de moissonneuses batteuses, des agriculteurs guinéens perdent environ 35 % de leurs récoltes.

« Les machines dont on a beaucoup plus besoin, ce sont des moissonneuses batteuses. On peut tout faire à la main mais la récolte du riz à la main est extrêmement difficile. Les Guinéens perdent environ 35 % de leurs productions parce qu’ils n’ont pas accès aux moissonneuses batteuses. À l’avènement du CNRD, la Guinée avait moins de 200 moissonneuses batteuses qui fonctionnaient. Quand on venait, les engins étaient tous arrêtés en grande majorité parce que le fonctionnement n’était pas bien suivi. Chacun certainement dans les préfectures, a vu des moissonneuses batteuses qui étaient garées par manque de batterie ou de pneus. Ce que nous faisons cette année, d’abord, nous avons commandé des pièces de rechange de toutes ces machines. L’argent est déjà payé et nous-mêmes, nous allons commander de nouvelles machines. Nous allons commander autant de moissonneuses cette année que les moissonneuses achetées les dix dernières années », a fait savoir le ministre Mamoudou Nagnalen Barry.

Sélectionné pour vous :  Résultats de l'évaluation des ministres : "Doumbouya doit savoir que ce gouvernement là ne le mènera pas à bon port" (Balaya Diallo)

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...